Siep Logo

Sous-fiche de Critique

Critique de théâtre ou de cinéma

Culture / Cinéma, radio et télévision
Culture / Théâtre

Mise à jour 01/04/2014 - Fiche 2562
Il existe divers types de critiques. Leur activité peut varier en fonction de leur spécialité, mais tous présentent des points communs. Généralement, il s’agit de collaborateurs externes au média, signant souvent d’un pseudonyme et intervenant à intervalles plus ou moins réguliers.
Quel que soit son domaine d’activités, le critique doit être capable d’argumenter ses avis, d’expliquer et de vulgariser auprès du grand public. S’il y a donc beaucoup d’appelés et très peu d’élus, la multiplication des blogs sur Internet a permis à une nouvelle génération de percer médiatiquement, si ce n’est financièrement.
 
La plupart des critiques cinéma ou de théâtre sont des amateurs éclairés. Bien peu sont eux-mêmes acteurs ou metteurs en scène. Si le métier de critique de théâtre existe depuis très longtemps, celui de critique de cinéma est forcément plus récent. Il apparaît avec le cinéma parlant et prend son essor après la Seconde Guerre mondiale, avec l’arrivée massive de films hollywoodiens en Europe libérée. 
 
Le critique de théâtre ou de cinéma écume les avant-premières et les festivals, rédigeant des avis argumentés sur les spectacles et interviewant metteurs en scène, acteurs, producteurs, etc.
 
 

Compétences & actions

• Posséder d’excellentes aptitudes rédactionnelles
• Être un expert dans le domaine du spectacle ou du moins dans un de ses genres
• Avoir une bonne culture générale
• Être bon débatteur et savoir argumenter
• Être mobile et disponible
• Posséder un bon carnet d’adresses
• Parler plusieurs langues
 

Savoir-être

• Curiosité
• Éloquence
• Passion
• Sens critique
• Pédagogie
• Persuasion
• Honnêteté intellectuelle
• Objectivité
• Sens des responsabilités
• Honnêteté intellectuelle
 

Cadre professionnel

Le métier s'exerce le plus souvent dans un journal, un magazine, etc. Il peut s'agir d’un mensuel spécialisé comme un hebdomadaire généraliste à gros tirage ou même d’une émission de radio ou de télévision. L'activité peut également s'exercer sur Internet (blog, sites spécialisés, revues en ligne, etc.). 
Le critique évolue généralement dans le milieu qu’il suit depuis de nombreuses années. Il s’agit souvent d’un journaliste très spécialisé, mais pas toujours. Il peut s’agir aussi d’un expert doté d’une excellente plume. Le critique est rarement un salarié, sauf cas exceptionnels. Il travaille pour différents médias et mène une vie sociale très riche. Leurs horaires sont pratiquement toujours décalés (soirées et week-ends) et les déplacements fréquents et lointains. Le critique connaît les usages, les habitudes et les leaders d’opinion de son secteur. Il possède un carnet d’adresses bien rempli et de grandes qualités relationnelles. Son talent achève de lui permettre de se faire un nom dans la profession. 
 
Autres appellations : Blogueur/blogueuse

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.