Siep Logo

Dermatologue

Santé & bien-être / Pratique médicale

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec ISA - Mise à jour 30/11/2015 - Fiche 623

Le dermatologue est un médecin spécialisé dans les maladies de la peau, du cuir chevelu, des ongles et des muqueuses.  Toutes les affections cutanées sont de son ressort : acné, verrues, mais aussi eczéma, psoriasis, herpès,... tant chez le nourrisson que chez l'adulte. Il peut également rencontrer des cas plus graves, des brûlures profondes, des cancers cutanés,...

Le dermatologue établit un diagnostic en examinant la peau et en posant des questions au patient. Il demande parfois des examens complémentaires et, ensuite, propose les traitements adaptés. Il effectue un certain nombre d’actes de chirurgie cutanée : prélèvements, ablation de lésions, traitement par azote liquide, utilisation de lasers,...

Le dermatologue conseille certains soins d’ordre cosmétique ou esthétique, contre les effets du vieillissement, des excès solaires ou de certaines maladies de la peau. Dans certains cas, il procède à des actes esthétiques tels les peelings, les épilations définitives, le traitement de la couperose.

Son rôle de prévention consiste à informer des dangers possibles et des précautions à prendre pour les éviter.

A noter que ce spécialiste possède des compétences de vénérologue, d’où l’appellation des études « dermato-vénérologie ». Il prend donc en charge certaines affections sexuellement transmissibles lorsqu’elles entraînent des réactions cutanées.

 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances dans le domaine de la dermatologie, de la vénérologie et leurs pathologies
  • Maîtriser les gestes techniques chirurgicaux liés à sa spécialité
  • Etablir un diagnostic
  • Appliquer les règles d'hygiène, d'asepsie [1] et d'antisepsie [2]
  • Prescrire des traitements adaptés
  • Expliquer au patient l'origine de sa maladie et les solutions pour la soigner
  • Effectuer un suivi et assurer la continuité de la prise en charge
  • Actualiser en permanence ses connaissances
  • Contribuer à la production et au développement de connaissances en dermatologie en participant à des protocoles de recherche

 [1] : méthode préventive consistant à empêcher toute infection microbienne.

[2] : ensemble des techniques ayant pour objectif d’éliminer ou de tuer tous les microbes et virus.

Savoir-être

  • Sens de l'observation
  • Empathie et écoute
  • Rigueur et précision
  • Curiosité scientifique
  • Patience
  • Habileté manuelle
  • Sens du contact

Cadre professionnel

Le dermatologue travaille en milieu hospitalier et/ou développe une clientèle privée en cabinet libéral. Il collabore avec des équipes interdisciplinaires de médecins et d’autres professionnels de la santé (allergologues,...).

Il peut également se diriger vers la recherche ou, en gravissant les échelons dans le milieu hospitalier, devenir directeur d'un service spécialisé.

Titre requis

Le titre de dermatologue est un Titre Professionnel Particulier (TPP) qui est régi par l’Arrêté ministériel du 15 septembre 1979 fixant les critères spéciaux d'agréation des médecins spécialistes, des maîtres de stage et des services de stage pour la spécialité de la dermato-vénéréologie.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.