Siep Logo

Deviseur·euse

Bâtiment & construction / Conception & gestion de chantiers

Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 30/07/2015

Le deviseur a pour mission d’établir les offres de prix à soumettre aux clients. Il calcule les coûts du projet de construction en déterminant pour chaque poste, les rendements, les ressources en matériel et en personnel pour aboutir à son offre finale.

La qualité de son travail permettra à son entreprise de remporter le marché. En effet, si son offre est trop chère, le projet risque d’être rejeté et d’aboutir à la concurrence ; si son offre est trop basse, le projet ne sera pas rentable.

Le deviseur intervient principalement lors des phases de préparation et de mise en œuvre des travaux.

Il commence par étudier le dossier dans les moindres détails (relevés topographiques, plans, cahier des charges…). Si besoin est, il se rend sur le site afin d’effectuer une première évaluation. Sur base du dossier et de ses premières constatations, il rédige et envoie des demandes de prix aux fournisseurs et aux sous-traitants. Suite à cela, il entame toute une série de calculs dont l’analyse des œuvres propres (travaux directement réalisés par son entreprise) ainsi que les offres des sous-traitants auxquels il associe un coefficient de bénéfice. Ces différentes opérations lui permettent d’établir le projet d’offre qui sera soumis au client (le maître d’ouvrage). Pour mener son action à bien, il travaille en étroite collaboration avec toute une série d’intervenants dont le responsable de projet, le chef de chantier, le métreur (qui quantifie le matériel, le personnel et les matériaux nécessaires à la réalisation), les fournisseurs, d’autres deviseurs… Selon les cas, il devra trouver différentes variantes pour réaliser et proposer l’offre la plus intéressante qui se démarquera de la concurrence.

Le type de soumissions réalisées par le deviseur s’inscrit dans trois grandes catégories à savoir les adjudications publiques, les appels d’offre publics et les appels d’offre privés. Ceci induira des modifications dans la méthode de travail. Voici une brève explication de ces concepts.

L’adjudication publique émane des autorités publiques (Fédéral, Communautés, Régions, communes, provinces, intercommunales,…) et sont régies par des règles très strictes qui empêchent toute modification du projet initial. L’offre doit être remise à une date précise. Le seul critère d’attribution est le prix le plus bas, donc l’entreprise la moins chère remporte le marché.

Dans le cadre d’un appel d’offre public, les règles sont modifiées. Le prix n’est plus uniquement le critère décisif, l’offre sera accompagnée d’un dossier technique très complet, ce qui définira l’acceptation ou non.

Enfin, on trouve les appels d’offre privés. Ces derniers permettent de réaliser des variantes au projet de départ. Il en revient aux deviseurs de faire preuve de « créativité et d’ingéniosité » dans le but de proposer des solutions alternatives plus avantageuses. Le client sélectionnera la meilleure offre en rapport avec sa demande (qualité, prix, services, délais, etc.). Dans ce cas, il n’est pas rare pour un ou des deviseur(s) de travailler plusieurs mois sur un même projet pour confectionner des variantes correspondant le plus finement aux attentes du client.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser parfaitement les processus d’offre et de demandes de prix
  • Connaître les méthodes de calculs et de combinaisons de données, la confection de budgets
  • Connaître les processus de construction (organisation, méthodologie, etc.), des matériaux, du matériel… et de leurs coûts
  • Pouvoir lire, évaluer et analyser un cahier des charges, des plans et des métrés
  • Utiliser des logiciels spécifiques à sa fonction, mais aussi des outils de bureautique courants

Savoir-être

  • Rigueur, précision
  • Sens de l'organisation
  • Grand sens de l’analyse
  • Flexibilité dans l’exécution des tâches (il peut être amené à travailler différents projets à la fois) et dans les horaires (respect des délais)
  • Résistance au stress
  • Sens des responsabilités
  • Aptitude au travail en équipe
  • Bonnes aptitudes communicationnelles

Cadre professionnel

Le travail du deviseur s’effectue principalement au bureau, sauf lors d’éventuelles visites sur chantier.

L’étendue de ses tâches et de ses responsabilités dépendront de différents facteurs tels que la taille de l’entreprise, de l’expérience, mais aussi du projet à réaliser. Dans les entreprises de petite taille, il est susceptible de travailler seul sous les ordres du directeur. Dans ce cas, le deviseur peut être amené à occuper d’autres fonctions de support telles que métreur, chargé de planning, etc.

Plus l’entreprise est importante, plus on trouvera d’échelons hiérarchiques sous la responsabilité d’un deviseur en chef, plus le travail sera segmenté.

Le deviseur occupe une fonction incontournable dans l’entreprise, sans lui pas de chantier, ni de contrats, donc pas de rentrées financières ! De part sa position, il travaille en collaboration avec le chef de projet, le chef de chantier, le service achats, d’autres collègues deviseurs, des fournisseurs, des sous-traitants…

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.