Siep Logo

Directeur·rice de département de soins

Santé & bien-être / Santé publique, laboratoire & gestion

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Code Riasec ESC - Mise à jour 24/06/2012

C'est la personne qui dirige un département de services de soins (soins infirmiers par exemple) dans un hôpital, une maison de repos ou un établissement de soins prolongés en vue d'assurer son bon fonctionnement et la qualité des services et des soins.

Elle s'occupe, entre autres, de la gestion des ressources humaines, matérielles et financières du service, de la planification et de l'organisation des soins et du fonctionnement ainsi que de l'établissement de systèmes d'évaluation.

Elle peut travailler, selon ses compétences et sa formation, dans un service d'anesthésie, d'ergothérapie, de chirurgie, des soins de santé à domicile ou encore dans une clinique médicale ou au service des urgences d'un centre hospitalier.

Elle est soucieuse de la bonne utilisation des ressources humaines, matérielles et financières afin de prodiguer des soins de qualité et d'assurer la rentabilité du département.

 

Conditions requises

Pour la fonction de directeur du département infirmier, 10 ans d'ancienneté sont requis ainsi qu'un diplôme d'infirmier bachelier et un master universitaire. Il existe un directeur du département infirmier par hôpital. Dans les cliniques privées, la carrière de cadre hospitalier ne répond pas à des critères d'anciennetés spécifiques mais évolue plutôt selon des critères d'opportunité et de compétences appréciées par la direction. Le diplôme de cadre (ou de master) a également été rendu obligatoire pour l'accès à des fonctions de promotion.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.