Siep Logo

Directeur·rice d'établissement scolaire

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec SIC - Mise à jour 08/06/2015

Le directeur d’établissement scolaire est un ancien professeur ou instituteur qui a une connaissance concrète des réalités auxquelles sont confrontés les membres des équipes éducatives. Sur le plan pédagogique, le directeur évalue la pertinence des méthodes et des moyens adoptés par ses équipes. Il est également chargé d’appliquer et d’actualiser le projet d’établissement. Il s’assure que les apprentissages respectent les programmes et les objectifs fixés en matière de compétences à acquérir. Le directeur veille aussi à informer les enseignants sur les réformes et innovations pédagogiques.

Ses tâches administratives sont nombreuses et variées. Il applique à son établissement une législation parfois complexe. Il complète et transfère toute une série de documents aux différents organismes et autorités compétents, par exemple les contrats et les formulaires d’absences du personnel. Il traite beaucoup de courrier : circulaires, lettres de candidatures, etc.

Le directeur organise les services et le travail de l'ensemble du personnel. Il est chargé du recrutement et de la désignation de son équipe. En cas de départ ou de maladie, il cherche un remplaçant à titre temporaire ou un intérimaire. Il s’occupe de l'accueil des nouveaux enseignants et veille à favoriser leur adaptation. La gestion des horaires de cours est une tâche qu’il peut déléguer à l’un de ses enseignants.

Le directeur est également garant de l'intégration des élèves. Il fait respecter le règlement d'ordre intérieur et prend, le cas échéant, les sanctions nécessaires. Il est responsable de l'assiduité et de la ponctualité des élèves. Il apporte son aide à chacun d’eux, notamment en favorisant leur orientation. Il établit et maintient le dialogue avec les parents et les convoque, si nécessaire.

Le directeur assume aussi un rôle de relations publiques et soigne l'image de marque de l’école. Il est l’interlocuteur auprès du ministère de l’enseignement et du service d’inspection.

 

Compétences & actions

  • Connaître et appliquer la législation portant sur l’enseignement
  • S’informer de l'évolution de la recherche dans le domaine pédagogique
  • Favoriser la formation continuée du personnel
  • Susciter l'esprit d'équipe
  • Maintenir la discipline, gérer les éventuels conflits
  • Gérer les dossiers scolaires des élèves
  • Favoriser le dialogue avec les représentants du personnel, des parents, des élèves
  • Mener des réunions, diriger le conseil de classe
  • Veiller à l’organisation des cours et des examens
  • Organiser l’entretien des bâtiments et des infrastructures de l’école
  • Gérer les ressources matérielles et financières de l’établissement
  • Appliquer les règles de sécurité et d’hygiène

Savoir-être

  • Capacités relationnelles
  • Autorité
  • Rigueur
  • Tolérance
  • Disponibilité
  • Patience
  • Organisation
  • Polyvalence
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

Le directeur travaille au sein d’un établissement scolaire de l’enseignement de plein exercice (maternel, primaire ou secondaire – ordinaire ou spécialisé), de l’enseignement en alternance, de l’enseignement de promotion sociale ou de l’enseignement secondaire artistique à horaire réduit. Il est à la tête d’une équipe d’enseignants et d’éducateurs. Il travaille à la fois dans un bureau et sur le terrain, à l’intérieur comme à l’extérieur de son établissement.

Il exerce sous la responsabilité du pouvoir organisateur de l’école et noue de nombreux contacts avec des partenaires extérieurs : membres du CPMS , directeurs d'autres établissements, représentants du monde économique et socioculturel local, organismes de protection de la jeunesse et d'aide à l'enfance, etc.

Lorsqu’il prend ses fonctions, il effectue d’abord un stage de deux ans avant d’être nommé. Il travaille principalement de jour durant la semaine. En cas d’urgence, il peut cependant être appelé en dehors des heures habituelles de travail.

La majeure partie de son travail s’effectue au sein de son établissement mais il participe aussi à des activités extérieures. Dans ce cas, un enseignant est chargé de le remplacer au sein de l’établissement.

Conditions requises

L’accès à la profession de directeur/directrice d’établissement secondaire est fixé par le décret de la Communauté Française du 2 février 2007. Pour devenir directeur, il faut :

-    être un enseignant nommé, avec un certain nombre d’années d’ancienneté (huit années au sein du réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement, sept années pour les autres réseaux.),
-    posséder un des titres requis pour enseigner : bacheliers d’instituteur/institutrice primaire ou préscolaire, agrégation de l’enseignement secondaire inférieur (AESI), agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (AESS), certificat d’aptitude pédagogique (CAP) ou certificat d’aptitude pédagogique appliqué à l’enseignement supérieur (CAPAES)
-    et avoir suivi des modules de formation spécifiques à l’Institution de Formation en cours de Carrière (IFC) - http://www.ifc.cfwb.be

Autres appellations : Directeur·rice d’école, Chef d’établissement scolaire, Préfet·e des études

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.