Provenant du mot latin "domus" qui signifie "maison", la domotique désigne toutes les utilisations des systèmes automatiques en matière de gestion de l'énergie, de communication, de sécurité et de confort aux bâtiments. C'est une pratique plutôt récente qui s'est développée suite aux nouvelles méthodes de communication et aux nouvelles technologies. Le domoticien installe des systèmes domotiques qui rendent les bâtiments intelligents, que ce soient des habitations privées ou des immeubles de bureaux : interphones, alarmes, caméras de surveillance, déclenchement à distance du chauffage, de l'éclairage, de la climatisation, le matériel destiné aux personnes handicapées, l'arrosage automatique du jardin, etc.

Son rôle consiste d'abord à déterminer les besoins de l'utilisateur, puis à lui expliquer quelles sont les solutions techniques appropriées, les coûts et les conditions d'utilisation. Il supervise également l'installation du dispositif et veille généralement à sa mise en service. Il assure également la maintenance. Très compétent en électrotechnique, il ne participe toutefois que très rarement à la conception de ces produits automatisés. Son rôle consiste à les adapter et les installer. Il est donc capable d'installer divers matériels de conceptions différentes et de superviser une équipe d'étude et de réalisation. Bref, c’est un technicien de haut niveau extrêmement polyvalent ! Le domoticien a aussi une fonction de conseil concernant le confort et l'équipement de l'habitat. Il peut aussi être le commercial qui propose aux clients les offres les plus intéressantes et cela au meilleur coût. Ce métier évolue en fonction de la demande des consommateurs plus ou moins prêts à transformer et améliorer leur habitat. La domotique se démocratise dans notre société et les domoticiens ont de belles perspectives devant eux.

 

Compétences & actions

  • Connaissances de tous les modes de transmission (réseaux câblés, Infrarouge, ondes radio, courant porteur)
  • Maîtrise des systèmes d’alarme et d’accès
  • Connaissances en électricité et informatique du bâtiment
  • Bonne connaissance des outils informatiques
  • Apprentissage continu, les techniques évoluant de façon permanente
  • Connaissance de l'anglais informatique

Savoir-être

  • Polyvalence
  • Précision
  • Patience
  • Organisation et sens pratique
  • Profil commercial
  • Curiosité
  • Ouverture d'esprit
  • Sens de l'écoute
  • Sens de la pédagogie pour rendre accessible à tous des informations techniques complexes

Cadre professionnel

Les débouchés sont nombreux : conception et réalisation d'installations domotisées, gestion de l'énergie (audit énergétique, isolation, etc.), conception et installation de systèmes de chauffage, de climatisation, maintenance technique des bâtiments, gestion des informations et des communications, sécurité (systèmes d'alarmes, gestion d'accès, etc.), automatisation de l'espace de travail, des bâtiments, technico-commercial, etc. Et ce dans des bureaux d'études, administrations, hôpitaux, entreprises, collectivités, bâtiments publics ou privés, etc. En outre, les domoticiens ont accès à la profession d'installateur électricien, frigoriste et chauffagiste. Un bon technicien avec plusieurs années d'expérience peut devenir par la suite responsable de la maintenance du système domotique d'un immeuble de bureaux ou diriger un cabinet d'études ou de conseil en domotique.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.