Siep Logo

Eclairagiste

Technique et métiers de l'ombre Culture / Technique et métiers de l'ombre

Code Riasec ARE - Mise à jour 18/07/2012

L'éclairagiste est un technicien du spectacle qui, lors d'une représentation,est responsable de la lumière et de la mise en valeur des artistes et des décors par cette lumière. Il peut produire l'éclairage et les jeux de lumière conformément aux indications (intensité, emplacement, couleur, atmosphère, effets visuels, etc.) données par le metteur en scène, le scénographe, le décorateur ou l'artiste, ou concevoir ces effets lui-même suite à la lecture du scénario ou du texte. Il établit donc les besoins en éclairage avec l'équipe de production, conçoit le matériel et réalise les plans en fonction des lieux, réalise des essais et donne ses indications au régisseur lumière. Ce dernier, sur base des indications de l'éclairagiste, s'occupera de la réalisation matérielle (mise en place du matériel, alimentation électriquee, etc.).

Durant le spectacle, l'éclairagiste pilote les effets à l'aide d'une console informatique. La lumière est un élément important dans une mise en scène puisqu'elle peut indiquer l'heure et le lieu de l'action, attirer l'attention sur une partie de la scène, produire une atmosphère particulière, faire apparaître ou disparaître des objets, etc.

 

Compétences & actions

  • Posséder un réel intérêt pour le milieu du spectacle, de l’audiovisuel
  • Réaliser et savoir lire des schémas techniques
  • Pouvoir concilier les impératifs techniques avec les objectifs du metteur en scène
  • Posséder d’excellentes connaissances en électricité
  • Maîtriser les différentes techniques liées à la lumière
  • Posséder une certaine habilité manuelle
  • Pouvoir diriger une équipe
  • Se tenir au courant des dernières évolutions techniques, technologiques
  • Trouver des solutions rapidement face aux imprévus

Savoir-être

  • Sens artistique et esthétique
  • Sens de la communication
  • Créativité
  • Bonne mémoire visuelle
  • Ordre et méthode
  • Précision, rigueur
  • Vigilance
  • Facilité d’adaptation
  • Disponibilité
  • Polyvalence
  • Sang-froid
  • Ne pas être sujet au vertige (structures en hauteur)

Cadre professionnel

Les éclairagistes travaillent souvent en équipe et sont en contact avec d’autres professionnels du spectacle. En fonction de l’évènement, ils peuvent tout aussi bien travailler à l’intérieur (studio, théâtre, plateau) qu’à l’extérieur, pour les besoins d’un concert, d’un festival ou d’un spectacle en plein air par exemple. Le métier s’exerce selon des horaires de travail irréguliers, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end et suppose également de suivre les artistes, les productions en tournée. La plupart du temps, l’éclairagiste est un intermittent du spectacle, même s’il peut être employé de façon permanente par une institution, par une compagnie ou un groupe. Après quelques années d’expérience, il peut devenir chef éclairagiste.

Les personnes qui exercent ce métier sans avoir obtenu de diplôme officiel ont la possibilité de faire reconnaître leurs compétences par le biais de la Validation des compétences.

Autre appellation : Régisseur·euse lumière

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.