L'employé est le lien le plus direct entre le public et sa société.

Il est en charge de différentes activités de première ligne :

  • Il s'occupe des opérations courantes, ce qui veut dire qu'il effectue les opérations de base (retraits, dépôts) et de la transmission des documents vers les services concernés (virements, chèques…).
  • Il exerce une fonction d'information tant du point de vue de l'état des comptes du client que des différents services et placements proposés par les banques.
  • Il est la relation entre petits actionnaires et services spécialisés en bourse.
  • Il est chargé du change des monnaies. Ceci veut dire qu'il achète ou vend des devises étrangères aux particuliers, et cela selon des tables remises à jour quotidiennement par rapport aux cours boursiers. L'avènement de l'Euro a réduit fortement cette activité.
  • Il enregistre les mouvements boursiers (achats, ventes) dictés par le client et les transmet au service s'occupant des marchés.
  • Il informe, sans entrer dans le détail, sur l'état de santé des placements du client au moyen d'outils fournis par les analystes financiers.
  • Il traite des demandes de crédits simples.
  • Il veille à un bon équipement du client (cartes bancaires et de crédit, phone et PC banking).
  • Il peut également être amené à s'occuper du bon fonctionnement des systèmes de guichets automatiques, de l'approvisionnement de ces guichets en papier d'impression mais aussi en argent.

Selon les campagnes commerciales mises en place, l’employé peut être amené à proposer et expliquer des services divers tels que des plans d'épargne, des assurances, etc.

 

Compétences & actions

Auparavant, les banques engageaient, pour occuper ces fonctions, une grande part de diplômés de l'enseignement secondaire qui étaient formés "en interne".

Maintenant, notamment à cause de l'explosion des services proposés, les nouveaux employés des banques sont issus de l'enseignement supérieur économique. En effet, la spécialisation des métiers entraîne la maîtrise de connaissances dans le domaine économique qui ne peuvent plus être dispensées par des formations "en interne".

Savoir-être

Premier contact avec le client, l'employé doit développer des aptitudes commerciales.
Il doit être dynamique et accueillant, faire preuve d'un certain charisme (avoir une bonne présentation et montrer des qualités communicationnelles).

Il doit maîtriser sa "matière" (différents services a proposer) pour être un relais d'information fiable.

La fonction étant, pour les jeunes, un tremplin vers d'autres services, il faut se montrer polyvalent et ambitieux. Cela cultive l'envie de se former par après pour accéder à des postes demandant des connaissances et une prise de responsabilités accrues.

Cadre professionnel

L'employé de banque travaille en agence, au siège. Il est en permanence en contact avec le client, "en première ligne".

La relation se déroule souvent de manière très positive, mais il est parfois exposé aux plaintes et réclamations du client.

Le volume horaire est régulier et correspond aux heures de bureau et il est rémunéré par un salaire fixe correspondant au statut d'employé, souvent assorti de primes liées aux résultats commerciaux.

Débouchés :
Selon son ambition, l'employé peut s'ouvrir a toute une série de postes et ce dans bon nombre de services différents.
En effet, après une expérience au guichet qui permet d'acquérir les connaissances de base requises par sa société, les formations " en interne " permettent une ascension vers des postes plus épanouissants (conseiller de clientèle, directeur d'agence, etc.).

Autre appellation : Commis·e de services financiers

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.