Siep Logo

Enseignant·e en langues

Education & pédagogie Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Lettres Culture / Lettres

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en fonction critique en Région bruxelloise Métier en fonction critique en Région bruxelloise Lettres
Mise à jour 30/07/2015

La profession d’enseignant en langues allie la connaissance des langues étrangères aux compétences pédagogiques. Hormis les connaissances en langues proprement dites, l’enseignant suscite et soutient la curiosité intellectuelle des apprenants et les amène à s’ouvrir à une nouvelle culture, à un nouveau monde. 

Outre l’enseignement de la langue (vocabulaire, grammaire, orthographe, conjugaison, etc.), l’enseignant est amené à rendre les apprenants à même d’utiliser cette dernière afin de communiquer pour écrit ou oralement dans des situations précises. Il veille donc à ce que les apprenants puissent lire et deviner le sens d’un mot grâce au contexte ou à des recherches au dictionnaire mais aussi à communiquer avec quelqu’un, à se faire comprendre, etc. Il utilise des outils pédagogiques variés et propose des exercices (compléter des phrases et des textes lacunaires, des QCM, compréhension à l’audition, visionnage de films, mises en scène, etc.) et des activités (visites, échanges linguistiques, etc.) intéressantes afin de capter l’attention et d’encourager l’apprentissage. Afin d’évaluer la maîtrise de ces différentes compétences, l’enseignant définit des objectifs, et met en place des évaluations.

Dans le milieu scolaire, l’enseignement d’une ou de plusieurs langues ne rencontrera pas les mêmes objectifs ni les mêmes procédés d’un niveau à l’autre. Si l'on enseigne les langues dans l'enseignement fondamental (maternel et primaire), il s’agit d’éveiller chez ses élèves la curiosité et le goût pour les langues et les cultures étrangères. Dans l’enseignement secondaire, le professeur fait en sorte que les élèves apprennent une langue mais sachent aussi l’utiliser (par écrit ou oralement) et la remettre en contexte. Le professeur de langues de l’enseignement supérieur est quant à lui amené à inculquer à l’étudiant des connaissances théoriques et pratiques mais aussi à lui donner des compétences professionnelles.

On peut également retrouver deux autres types d'enseignant :

- L'enseignant du français en langue étrangère (FLE) : il enseigne le français et la civilisation française à des étrangers non francophones. Il utilise une pédagogie spécifique pour enseigner le français à des étrangers qu'ils soient jeunes ou adultes, quel que soit leur niveau d'études. Il va chercher à leur faire acquérir la maîtrise de la langue française écrite et orale. À chaque nouvelle session, il doit s’adapter au profil et au niveau de ses élèves.

- L'enseignant de langues anciennes : les professeurs de latin et de grec dans l'enseignement secondaire n'ont pas les mêmes objectifs que les professeurs de langues étrangères. La lecture, la compréhension de textes latins et grecs permettent surtout aux élèves de développer des compétences intellectuelles et méthodologiques et une meilleure connaissance de la langue française et de ses origines, via les structures syntaxiques et les éléments morphologiques et lexicaux.

« Etre enseignant, c'est carrément un mode de vie ! »

Ingrid Van Den Peereboom, Professeur de langue étrangère en promotion sociale, Lire l'interview

 

Compétences & actions

  • Maîtriser la langue française orale et écrite
  • Maîtriser les langues à enseigner, tant à l’oral qu’à l’écrit
  • Posséder une bonne connaissance de la culture de la ou des langues enseignées (textes, films, chansons, géographie, etc.)
  • Préparer et donner des leçons, créer des exercices adaptés
  • Encourager les apprenants
  • Remettre à jour ses connaissances
  • Maîtriser des techniques d’animation et de gestion de groupes
  • Pouvoir se remettre en question

Savoir-être

  • Enthousiasme et dynamisme
  • Créativité
  • Pédagogie, psychologie
  • Patience
  • Résistance au stress
  • Capacités relationnelles
  • Autorité et fermeté
  • Grande faculté d’adaptation
  • Disponibilité
  • Rigueur, organisation, structure

Cadre professionnel

Le métier d'enseignant est différent selon que l'on apprend les langues à des élèves du fondamental, du secondaire, du supérieur ou à des adultes.

L'enseignant en langues étrangères se retrouve aussi bien dans les structures classiques (écoles du fondamental, secondaire, supérieur ou universitaire, mais aussi promotion sociale et alternance), que dans des ASBL, des organismes privés… Il peut aussi donner des cours privés, à domicile ou postuler dans des écoles de langue française à l'étranger (professeur de français langue étrangère).

L’enseignant est aussi régulièrement amené à travailler en dehors de ses heures de cours : préparation, corrections, participation aux conseils de classe, etc.

Conditions requises

Remarque concernant l'enseignement dans les écoles fondamentales et secondaires :
La réforme des titres et fonctions est entrée en vigueur le 1er septembre 2016. Elle a pour vocation d’harmoniser les titres, fonctions et barèmes des professionnels de l'enseignement fondamental et secondaire de tous les réseaux en Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle vise également à garantir la priorité aux titres requis sur les titres suffisants et à instaurer un régime de titres en pénurie.
Pour plus d'informations à ce sujet : http://www.enseignement.be/index.php?navi=3910

Autres appellations : Animateur·rice en langues, Formateur·rice en langues

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.