Le terme "ergonomie" vient du grec "ergon" (travail) et "nomos" (règles). L'ergonome étudie l’interaction entre l’homme et son travail. Cette étude peut s'effectuer sous divers aspects : psychologiques, morphologiques, sociologiques… Il va donc s'attacher à étudier les relations entre l’homme et ses moyens, méthodes et milieux de travail. Son objectif est d’élaborer des propositions pour aboutir à une meilleure adaptation du milieu de travail à l’homme, et ce sans négliger son milieu de vie en général.

L’ergonome effectue son analyse en observant le terrain afin de proposer des améliorations des situations existantes en proposant des changements aussi bien au niveau du poste de travail, de l’environnement ou encore du travail en lui-même. Il peut également intervenir dans la conception de nouveaux postes de travail ou de nouveaux systèmes de travail. Il intervient non seulement dans les domaines comme les nuisances sonores, mais aussi dans un champ d’action plus large comme la conception d’un produit, la mise en place d’une usine, ainsi que dans l’organisation du travail. Il travaille en lien avec les cadres de l’entreprise et des ingénieurs pour établir des postes de travail, ou encore dans le but de réorganiser un service, d’introduire de nouvelles machines ou de nouveaux circuits informatiques.

Traditionnellement, il travaille aussi à la prévention des accidents et à l’amélioration des onditions de travail dans l’entreprise. C’est un professionnel qui multiplie les contacts avec les salariés afin d’établir un diagnostic et de proposer des solutions.

Les différentes disciplines qui concourent à l’ergonomie sont : la psychologie, la psychosociologie, la sociologie, la psychophysiologie, la médecine du travail, la physiologie et l’ingénierie.

 

Compétences & actions

Connaissances en physiologie du travail, de la psychologie cognitive (mémoire, attention, perception, etc.) et de la psychophysiologie (vigilance, postures, conditions de travail, etc.), de la sociologie des organisations (répartition des fonctions, organisations de la chaîne de commandement, de la chaîne fonctionnelle, de la psychologie sociale, de la linguistique, entre autres. En fait toutes les sciences relatives à l'homme).

Savoir-être

  • Connaissance du monde de l'entreprise
  • Connaissance des techniques et technologies nouvelles
  • Autonomie et capacité d’organisation
  • Sens du travail en équipe
  • Esprit d’initiative
  • Etre capable de nouer des relations et partenariats
  • Bonne utilisation des outils informatiques courants (Word, Access, Excel, Internet)

Cadre professionnel

L'ergonomie est une profession jeune qui connaît des développements importants depuis les dix dernières années : les ergonomes sont de plus en plus en demandés pour travailler dans des projets industriels, des projets architecturaux, en collaboration avec d'autres professionnels. Par ailleurs, la recrudescence de certaines maladies professionnelles incite les entreprises à faire appel aux ergonomes pour revoir leurs installations afin de mieux les adapter aux personnes.

Autre appellation : Ergonomiste

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.