Siep Logo

Estimateur·rice des dommages de véhicules automobiles

Transports & logistique / Transport routier

Code Riasec RIE - Mise à jour 30/11/2007

L'estimateur des dommages de véhicules automobiles, aussi appelé expert automobile, connaît les voitures de A à Z. Ses compétences techniques lui permettent d'identifier le véhicule accidenté, d'évaluer son état général et d'analyser les causes du sinistre : anomalie de fonctionnement, malfaçon, responsabilité du conducteur, etc. 

Par la suite, il définit avec le garagiste une procédure de remise en état, et établit le chiffrage des travaux à effectuer. Il assure le suivi des réparations, contrôle leur qualité, vérifie les éléments de la facturation. 

En cas de conflit, il devient l'arbitre des parties concernées: assureur, particulier, garagiste, etc. Il peut être amené à faire appel à un autre expert. Dans certains cas, il est désigné par un tribunal pour estimer le montant du préjudice moral subi. Les déplacements sont fréquents dans la profession. Pour mener à bien l'expertise, le professionnel doit aller inspecter le véhicule accidenté, où qu'il se trouve. Il se rend chez les garagistes, dans les centres d'expertise, voire au domicile des clients. Ses horaires sont chargés et irréguliers. 

Mieux vaut être un habitué des tâches administratives car il doit rédiger de nombreux courriers, mettre à jour fichiers et bases de données documentaires et établir des rapports détaillés dûment argumentés. Certaines analyses doivent également être transmises de vive voix.

 

Compétences & actions

  • Connaissances en droit, en économie et en assurances
  • Maîtriser sur le bout des doigts la mécanique, la carrosserie et l'électricité automobile
  • Parler une ou plusieurs langues étrangères
  • Posséder des compétences de négociation
  • Capacités à rédiger et à s’exprimer
  • Se tenir constamment au courant des dernières innovations technologiques en conception automobile (mécanique, électronique embarquée, nouveaux matériaux...)

Savoir-être

  • Précis
  • Organisé
  • Esprit méthodique
  • Intègre
  • Rigoureux
  • Objectif
  • Sens du contact humain
  • Respectueux de la déontologie

Cadre professionnel

L'expert automobile peut ouvrir son propre cabinet ou travailler pour un autre expert libéral. Il peut être salarié d'une compagnie d'assurances, d'une société, d'un groupement d'experts ou de l'administration. Les experts diversifient aussi leurs activités, par exemple en s'orientant vers le conseil pour l'achat de véhicules d'occasion.

Autre appellation : Expert·e automobile
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.