La profession d'exploitant de manège n'est toujours pas protégée en Belgique. Tout un chacun peut donc, quelle que soit sa formation, ouvrir un cercle équestre. Pourtant, il faut savoir que c'est un métier très exigeant qui requiert beaucoup de savoir-faire, de passion et de disponibilité sans pour autant être toujours très lucratif.

Selon la Ligue équestre Wallonie-Bruxelles, cette situation devrait évoluer dans les prochaines années. C'est en tout cas la volonté des professionnels qui essayent de pousser les exploitants à se former davantage. La Ligue octroie un label de qualité à un certain nombre de manèges, garantissant ainsi des installations et un enseignement de qualité pour la clientèle.

L'exploitant de manège est tenu à une rigueur et à un sérieux constants dans son travail s'il veut jouir d'une certaine crédibilité. Un manège, qu'il compte 20 ou 100 équidés, est une entreprise délicate à gérer. Les chevaux demandent beaucoup de soins, les écuries, les pistes et les alentours nécessitent un entretien quotidien, le bar requiert une présence continuelle et les leçons doivent être données à l'heure prévue ! Cela implique la nécessité impérative de s'entourer d'un personnel compétent.

Le gérant de manège est une personne polyvalente aux qualités multiples: elle organise le travail, gère sa comptabilité, contrôle les achats de nourriture et de fourrage aussi bien que le stock du bar, entretient les relations avec ses membres, organise des compétitions, surveille ses chevaux et décide des soins appropriés et enfin, et ce n'est pas une moindre tâche, enseigne l'équitation et le cas échéant «débourre» et monte des chevaux. Cette liste n'est probablement pas exhaustive mais démontre la variété et la multiplicité des rôles que seule, une forte personnalité peut assumer.

En résumé : l'exploitant de manège assure la direction de son domaine et sa gestion complète: depuis l'organisation du lieu, le choix de la taille du manège, des chevaux, des services offerts à ses clients, à la gestion du personnel et des finances de l'entreprise.

 

Compétences & actions

  • Avoir le sens des responsabilités
  • Pouvoir donner des leçons en ayant des connaissances équestres et pédagogiques sérieuses car l'équitation est un sport qui peut s'avérer dangereux
  • Respecter les chevaux
  • Capacités de gestion
  • Assurer la sécurité de sa clientèle et offrir un service compétent et régulier

Savoir-être

Etre issu du milieu agricole constitue un atout, de même que la connaissance des chevaux. Etant donné que plusieurs personnes dépendent de lui, l'exploitant de manège se doit d'être responsable et posséder les capacités intellectuelles pour mener à bien son entreprise. Une bonne résistance au stress et à une charge de travail importante constituent également des atouts. Enfin, le métier impliquant des contacts avec le public, il s'adresse plutôt à une personne sociable.

Et deux autres caractéristiques importantes :

  • pouvoir être disponible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7
  • avoir un amour et une passion sans borne pour l'équitation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.