Le géologue étudie et analyse la composition et la structure de la croûte terrestre pour localiser des gisements souterrains exploitables : minerais, pétrole, gaz naturel, eau, pierres précieuses, etc. Il évalue les possibilités de mise en œuvre et les moyens à déployer pour réaliser de grands travaux de construction ou d’aménagement (sites d’extraction, sites d’enfouissement, construction de routes, etc.). Il peut également analyser des sites et donner un avis sur des phénomènes destructeurs potentiels : glissements de terrain, tremblements de terre, érosion, inondations et conseiller des mesures de prévention contre ces risques.

Il analyse en laboratoire les prélèvements et les informations collectées sur le terrain : fragments de roches, fossiles, prélèvements de gaz, prélèvements métalliques, données de sonde, etc.

La géologie comporte une quinzaine de spécialités :

  • l’exogéologie ou géologie planétaire est une branche de la planétologie qui emprunte les outils et les raisonnements des géosciences
  • l’hydrogéologie ou hydrologie souterraine est la science qui étudie l’eau souterraine
  • la géochimie applique les outils et concepts de la chimie à l’étude de la Terre
  • la géodésie est une science à l’origine destinée au tracé des cartes. Cette discipline s’est ensuite attachée à résoudre le problème des dimensions puis de la forme de la Terre
  • la géologie structurale consiste en l’étude des processus par lesquels les forces appliquées aux roches transforment les formes et les structures
  • la géomorphologie est une discipline de la géographie physique et des géosciences, il s’agit d’une science physique de la Terre
  • a géophysique est une discipline des sciences de la terre ou d’autres planètes utilisant des techniques et des mesures indirectes comme la gravimétrie, le géomagnétisme, la sismologie, le radar géologique et la résistivité apparente
  • la métallogénie étudie les mécanismes de formation des gisements métallifères et définit des outils méthodologiques utilisables par les prospecteurs miniers
  • la minéralogie est la science qui étudie les minéraux
  • la morphotectonique est une discipline de la géologie qui étudie les conséquences morphologiques des processus tectoniques et d’érosion
  • la paléontologie est une science qui étudie les restes fossiles des êtres vivants du passé
  • la pétrologie ou science des roches s’intéresse aux mécanismes physiques, chimiques ou biologiques qui sont à l’origine de la formation et de la transformation des roches
  • la sédimentologie ou pétrologie sédimentaire est une branche de la géologie qui étudie les processus de formation des roches sédimentaires
  • la sismologie étudie les séismes et plus généralement la propagation des ondes à l’intérieur de la Terre
  • la spéléologie est l’activité qui consiste à étudier les cavités souterraines
  • la volcanologie est la science qui étudie les phénomènes volcaniques, les volcans, geysers, fumerolles, magmas, laves, etc.
 

Compétences & actions

  • Application des règles de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Aptitude à analyser des données techniques
  • Aptitudes d’observation
  • Aptitudes de communication
  • Aptitudes de compréhension des phénomènes naturels
  • Bonne condition physique
  • Capacité à entretenir des contacts avec des interlocuteurs variés
  • Capacité à réagir rapidement face à un imprévu
  • Capacité à supporter des conditions climatiques difficiles
  • Connaissances scientifiques approfondies
  • Facultés d’adaptation à des situations inhabituelles d’isolement, d’alimentation, de mode de vie, etc.
  • Habilités manuelles
  • Maîtrise de l’anglais
  • Savoir dessiner une carte, des profils…

Savoir-être

  • Calme
  • Esprit d’équipe
  • Flexible
  • Maîtrise de soi
  • Méthodique
  • Précis
  • Résistance psychique
  • Rigoureux
  • Sens des relations

 

Cadre professionnel

Le géologue travaille le plus souvent en équipe interdisciplinaire (géophysiciens, géochimistes, techniciens géologues, etc.). Il peut exercer en tant que salarié ou consultant indépendant. La carte géologique de la Belgique ayant été complètement réalisée depuis longtemps, le géologue en exploration exerce essentiellement à l’étranger. Dans d’autres spécialités, le géologue exerce en Belgique ou à l’étranger. Il partage son temps entre le laboratoire et le terrain. Il se déplace souvent et ses horaires de travail ne sont pas toujours très réguliers.

Ses missions peuvent être orientées vers la recherche fondamentale, la recherche industrielle et minière (par exemple, pour la prospection, la gestion et la protection de sites d’extraction, de l’environnement et des eaux souterraines), les études d’incidence environnementale (d’un nouveau site industriel, par exemple) ainsi que vers l’enseignement supérieur.

Autres appellations : Ingénieur·e géologue, Géologue pétrolier·ère

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.