Siep Logo

Sous-fiche de Zoologiste

Herpétologiste

Environnement & nature / Animaux
Sciences / Sciences biologiques

Code Riasec IRS - Mise à jour 28/12/2012

L'herpétologie provient du grec ancien herpeton, qui signifie « ramper ». L'herpétologiste est donc le scientifique chargé d’étudier les reptiles (serpents, crocodiles, lézards, tortues, etc.) et les amphibiens (grenouilles, crapauds, tritons, etc.). Leur mode de vie, leur évolution, leur rôle dans l'écosystème et la découverte de nouvelles espèces font l'objet de recherches scientifiques et de travaux sur le terrain (observation, inventaire, surveillance, aménagement d'habitats, etc.). A travers ces travaux, l'herpétologiste détermine les caractères spécifiques d'une espèce en particulier, sur un territoire géographique donné, et en protège la biodiversité. Ses connaissances des reptiles et amphibiens peuvent également être utiles dans la mise au point des antidotes ou venin de certaines espèces ou dans la gestion des utilisations possibles dans la médecine ou l'alimentation, par exemple. Les résultats de ses recherches font l'objet d'articles dans des revues spécialisées, de sujets de conférence ou de visites guidées de réserves et sites naturels, par exemple.

 

Cadre professionnel

L'herpétologiste réalise ses travaux en laboratoire et sur le terrain. Les possibilités de carrière dans la recherche étant peu nombreuses, il est souvent contraint de se diversifier en se tournant vers l’enseignement ou d’autres branches scientifiques comme la biologie, par exemple. On le retrouve également dans les instituts scientifiques, dans les musées ou au sein de parcs animaliers, en tant que guide ou conservateur. L'herpétologiste sera souvent amené à voyager afin d’entrer en contact avec les espèces étudiées. De nombreux amateurs s’intéressent également à l'herpétologie.

Autre appellation : Herpétologue

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.