Siep Logo

Ingénieur·e en construction d'éolienne

Bâtiment & construction / Conception & gestion de chantiers
Environnement & nature / Ecologie & gestion des déchets

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone
Code Riasec IRE - Mise à jour 31/07/2015

L'ingénieur en construction d'éolienne étudie et dessine sur plans les différents segments d'éolienne. Il conçoit la tour et les segments de celle-ci (hauteur, circonférence, matériaux, etc.), les pales de l'éolienne (matériaux, longueur, forme aérodynamique, etc.). Il établit également des modèles 3D pour pouvoir soumettre et tester virtuellement les éoliennes. L'ingénieur doit être attentif à de nombreux paramètres lorsqu'il conçoit une éolienne : résistance des matériaux, poids de l'éolienne, charge du vent et des intempéries que l'éolienne subira, etc. Il doit réfléchir en termes de rendement tout en respectant l'environnement mais aussi de manière esthétique et acoustique.

 

Compétences & actions

  • Connaissances mathématiques
  • Connaissances de résistance des matériaux
  • Connaissances informatiques
  • Aptitudes de conception

Savoir-être

  • Bons contacts
  • Précision
  • Rigueur
  • Autonomie
  • Vision globale

Cadre professionnel

Il travaille beaucoup dans un bureau et sur ordinateur afin d'élaborer les plans de l'éolienne et de les tester en 3D avec un programme spécifique. Il travaille avec une équipe pluridisciplinaire (ingénieur, géologue, météorologue, technicien, etc.). Il se déplace sur les chantiers éoliens pour voir l'endroit de l'implantation et connaître les conditions (étude des sols, étude météorologique, etc.) dans lesquelles l'éolienne va se construire. L'ingénieur peut exercer comme indépendant ou salarié. Son horaire de travail est le plus souvent régulier et en journée.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.