Siep Logo

Ingénieur·e en électromécanique

Technique & industrie / Mécanique & électromécanique

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Code Riasec IRE - Mise à jour 30/07/2015

L'électromécanique est un domaine investigué depuis longtemps. Il reste néanmoins l'objet d'innovations technologiques en permanence.

L'ingénieur en électromécanique possède une formation intégrant les aspects fondamentaux et actuels de l'électricité et de la mécanique.

Il conçoit et met à l'essai des installations et des éléments électroniques utilisés dans plusieurs secteurs tels que l'énergie, l'aviation, la communication, l'informatique ou la télécommunication, le domaine médical, l'automation, l'énergie, etc. A cette fin, il estime les coûts de fabrication, surveille la fabrication, le montage, la vérification et l'entretien des produits, surveille le montage des prototypes et la fabrication, l'essai et l'installation d'appareils électroniques en vue d'assurer une fabrication de haute qualité. Il s'occupe également de rédiger des guides d'évaluation, de fonctionnement et d'entretien des installations et des éléments électroniques.

Il veille à ce que le produit conçu réponde aux normes de sécurité et de qualité ainsi qu'aux spécifications techniques.

Les champs d'application de cet ingénieur polyvalent sont très vastes.

Ainsi,dans le domaine de l'hydraulique, par exemple, il s'occupe de l'étude des projets d'installation de centrales hydroélectriques ainsi que du suivi de chantier jusqu'à la réception des travaux. Il peut également réaliser le suivi des installations au fil du temps pour les visites périodiques de contrôle et les entretiens. Lors de l'étude du projet, il se rend sur le site de la future installation pour discuter avec le client, prendre des photos et des mesures. Il mesure notamment le débit d'eau présent, ce qui va lui permettre d'estimer la production énergétique, la rentabilité du site, le type de technologie approprié, le dimensionnement des machines, etc. Il prend le temps de dialoguer avec son client tant au niveau technique que financier. Lorsque le projet est lancé, il supervise le travail des techniciens et des ouvriers lors de la mise en place des installations.

 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances en mécanique, physique, hydraulique, électronique, électricité et en thermique
  • Effectuer des études de projets techniques
  • Posséder des aptitudes de calcul énergétique et de dimensionnement des machines
  • Choisir les technologique, rechercher de l'information
  • Calculer un plan financier

Savoir-être

  • Autonome
  • Dynamique
  • Communicatif (bonne communication écrite et orale)
  • Curieux
  • Sens du service au client
  • Sens du travail en équipe
  • Persévérance
  • Vision à long terme 
  • Polyvalence

Cadre professionnel

L’ingénieur en électromécanique exerce soit comme indépendant en créant sa propre société, soit comme salarié au sein de la société de quelqu’un d’autre. Il travaille en partie sur le terrain et en partie au bureau. Il jongle avec différentes matières techniques et peut mettre la main à la pâte lors du travail sur chantier. En fonction de la taille du projet, il peut être amené à gérer des équipes de travail. L'ingénieur travaille souvent en équipe, et entretient des relations avec de nombreux interlocuteurs : clients, fournisseurs, collègues, employés, techniciens et ouvriers.

Les débouchés sont nombreux : bureaux d’études et de conception, organisation et direction, entretien, services d’essais, bureau d’ingénierie, etc.

Autre appellation : Electromécanicien·ne

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.