Siep Logo

Sous-fiche de Ingénieur·e de production

Ingénieur·e de production en métallurgie/sidérurgie

Technique & industrie / Métal

Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 19/03/2018

L’ingénieur de production qui travaille pour une entreprise de métallurgie ou de sidérurgie[1] dirige les équipes de production en assurant l'atteinte des objectifs en matière de coûts, de délais, de quantité et de qualité. En somme c’est lui qui organise, met en œuvre et suit la fabrication.

Son travail se décline de différentes façons. Il crée des produits (structures, composants, systèmes) utilisés dans le secteur de la métallurgie et/ou de la sidérurgie au moyen d'outils modernes de la conception assistée par ordinateur.

En outre, il améliore la fiabilité des équipements de production via l’analyse des indicateurs de performance et des dysfonctionnements, définit des plans d’actions, formalise les instructions et assure la formation des personnes concernées.

Par ailleurs, il réalise diverses études de faisabilité de projets demandés par les clients industriels et prendre en charge l’intégralité de ces projets en collaboration avec le bureau d’études. Enfin, c’est souvent à lui que revient la tâche de mise en place d’actions correctives lors de retour de pièces défectueuses lors du lancement de production mais aussi la réalisation et la mise à jour des instructions de travail et des fiches techniques.

Son travail s’effectue dans le respect des normes de sécurité, de qualité et environnementales. Une veille technologique est également nécessaire !

Lorsqu’il opère en fonderie, l’ingénieur est davantage spécialisé dans la mise en forme des matériaux. Il conçoit et réalise alors des ensembles mécaniques comportant des structures coulées et forgées.

Au laminoir et dans les tréfileries, la mise en forme des matériaux demande l’utilisation de modèles numériques avancés.

 

[1] La métallurgie est l’ensemble des industries et des techniques qui permettent de produire et de travailler les métaux. Exemples : métallurgie de l’aluminium, du fer, du mercure, du plomb, etc. La sidérurgie est la métallurgie du fer et de ses alliages. Les alliages du fer (c’est-à-dire les combinaisons du fer avec d’autres éléments) sont essentiellement les fontes et les aciers.

 

Compétences & actions

  • Avoir une parfaite connaissance des métiers et matériaux de la métallurgie/sidérurgie
  • Posséder de solides connaissances en mécanique, automatisme, régulation, contrôle de processus
  • Maîtriser des logiciels de gestion de production et fabrication assistée (DAO, CFAO, Solidworks, GPAO, Autocad) et l'anglais technique
  • Pouvoir lire des plans techniques
  • Déterminer les objectifs et organiser la production
  • Animer et diriger les équipes de production
  • Organiser la sous-traitance (éventuellement)
  • Assurer l'interface entre la production et la direction
  • Gérer le budget du service production
  • Faire évoluer les moyens de production
  • Informer et former les salariés
  • Contribuer à l'amélioration des produits et des procédés
  • Respecter les règles et normes du secteur

Savoir-être

  • Précision, rigueur et minutie
  • Esprit d'analyse, de logique et de synthèse
  • Esprit d'initiative
  • Sens de la communication et de l’écoute
  • Réactivité
  • Capacité à diriger en équipe
  • Sens de la méthode
  • Sens critique
  • Capacités de persuasion
  • Sens de la pédagogie et de la communication
  • Capacités d'adaptation aux nouvelles technologies

Cadre professionnel

Les grands groupes de l'industrie métallurgique et sidérurgique recrutent des ingénieurs pour encadrer la production. Ils travaillent en équipe, en étroite collaboration avec des ingénieurs d'autres départements et coordonnent les équipes d’intervention sur le terrain et, si besoin, les accompagne et leur apporte le soutien nécessaire à leurs activités. Après plusieurs années d'expérience, l'ingénieur peut évoluer vers un rôle de management d’équipe ou d’expert sur un type de produit. La connaissance de plusieurs langues est un atout non négligeable pour accélérer la carrière.

Autres appellations : Ingénieur·e de projet métallurgie/sidérurgie, Ingénieur·e en fonderie, Ingénieur·e fiabiliste, Ingénieur·e fiabilité en métallurgie/sidérurgie, Ingénieur·e procédé secteur métallurgie/sidérurgie

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.