Ce professionnel est à l'affût des produits mal vendus et les met en valeur. S'il est employé par une marque, il détermine la composition de l'assortiment proposé aux distributeurs, il conseille les enseignes et négocie la place accordée au produit. S'il travaille pour une chaîne de magasins, il organise les espaces de vente et le travail des différents intervenants d'un supermarché.

Dans son bureau, il étudie les relevés de vente et les chiffres d'affaires par produit mais aussi les besoins des consommateurs. En collaboration avec le service marketing, il conçoit les stratégies de valorisation des articles. Il visualise les rayons à l'aide d'un ordinateur et décide ainsi des changements à opérer. Sur base de ces analyses, il organise le magasin pour augmenter les ventes des produits dont il est chargé. Ainsi, lorsqu'il constate qu’un article est peu vendu, il peut décider de le retirer de l'assortiment, d'adapter la gamme de produits proposés à la logique d'achat des clients ou d'ajuster la taille de l'emplacement à la quantité des ventes enregistrées. Il peut également décider de mettre le produit en évidence par une meilleure présentation ou par une campagne de promotion. Il se déplace beaucoup. Il visite les magasins, rencontre les fabricants, mais aussi les prestataires extérieurs (chargés de la communication, des décors, etc.) qu'il choisit. Ses horaires sont irréguliers. Parfois, pour aménager un espace, il est contraint de porter de lourdes charges.

Ses décisions seront exécutées par les chefs de rayon et de magasin. Attaché au service marketing ou commercial, il collabore avec eux mais aussi avec les fabricants et avec l'ensemble du personnel. Le responsable du marchandisage est généralement entouré d'une équipe de collaborateurs. Il les engage, les forme et les encadre. Il rend des comptes à la direction qui l'évalue en fonction du chiffre d'affaires enregistré.

 

Compétences & actions

  • Connaissance de plusieurs langues
  • Connaissance de l'informatique
  • Connaissances en marketing
  • Connaissance des produits et des habitudes d'achat
  • Permis de conduire

Savoir-être

  • Autonome
  • Rigoureux
  • Motivé
  • Créatif
  • Facilités de contact et d'expression
  • Esprit d'analyse
  • Persuasion
  • Fibre commerciale

Cadre professionnel

Il est employé par les sociétés de fabrication, les commerçants de gros, les centrales d'achat, les supermarchés ou les agences spécialisées. Dans les plus petites entreprises, le chef des ventes se charge de ce travail. Dans les plus grandes enseignes, ce commercial est spécialisé dans une gamme de produits. Ce métier connaît un réel essor. Après quelques années d'expérience, le marchandiseur peut être promu directeur des ventes.

Autres appellations : Responsable du marchandisage, « Category manager », Merchandiser, Expert·e conseil en commercialisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.