Siep Logo

Sous-fiche de Dompteur·euse, dresseur·euse d’animaux

Moniteur·rice de chiens-guides

Environnement & nature / Animaux

Code Riasec REC - Mise à jour 09/10/2015

La mission du moniteur de chiens-guides consiste à optimaliser la mobilité autonome des personnes déficientes visuelles. Il forme la famille d’accueil à l’éducation et à la socialisation du chien. Il effectue également le suivi du duo personne déficiente visuelle/chien guide après la remise.

Le chien est tout d’abord sélectionné parmi les élevages, en fonction des caractéristiques de la personne déficiente visuelle. A l’âge de huit semaines, le chiot est placé dans une famille d’accueil bénévole qui aura pour missions de le socialiser (se rendre dans différents lieux publics par exemple) et de lui apprendre des règles d’éducation (propreté, respect de la maison, obéissance de base, etc.). Ces familles se rendent régulièrement dans une école de chiens guides où des séances d’éducation spécifique seront organisées et lors desquelles on fera le point sur l’évolution et le développement de l’animal. A l’âge d’un an, le chien entre en formation et est alors pris en charge par un moniteur professionnel pendant environ six à huit mois. Il travaillera avec le chien en milieu naturel (rue, ville, transports en commun, etc.) et lui apprendra les règles d’obéissance, les techniques de guidage, de repérage, d’évaluation ou encore de suivi. Une fois le chien déclaré apte, il est « testé » par un moniteur sous bandeau ou un utilisateur non voyant bénévole.

Enfin, le chien formé effectuera un stage auprès de la personne malvoyante sous la houlette du moniteur, afin que chacun puisse trouver ses marques. Lors de ce stage, le moniteur apprend notamment à la personne à utiliser les termes adéquats, à donner les bonnes indications corporelles via le harnais, etc. Il est important que l’animal et son nouveau propriétaire apprennent à se connaître et se faire confiance. Lorsque le duo est prêt, le moniteur s’efface, tout en assurant un suivi de la collaboration.

Le moniteur est donc en relation avec les chiens mais également avec les personnes déficientes visuelles et d’autres intervenants tels que les vétérinaires, les orthoptistes, etc.

 

Compétences & actions

  • Posséder des compétences en éducation canine
  • Connaître les races de chiens utilisées et leurs particularités
  • Etre familiarisé avec les différents types de handicaps visuels
  • Veiller à détecter, comprendre et répondre aux attentes de l’utilisateur handicapé

Savoir-être

  • Amour des chiens
  • Disponibilité, mobilité
  • Patience
  • Motivation
  • Esprit d’équipe
  • Goût du contact
  • Psychologie, pédagogie
  • Bonne condition physique

Cadre professionnel

Le moniteur de chiens guides est un professionnel qui travaille avec une équipe pluridisciplinaire au sein d’une école de chiens guides.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Généralement, la formation se déroule en majeure partie en interne dans une association agréée par l'AVIQ.

Nous vous invitons aussi à découvrir les formations menant au métier Dompteur·euse, dresseur·euse d’animaux.

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.

Autres appellations : Dresseur·euse de chiens-guides, Educateur·rice canin·e, Educateur·rice de chiens-guides, Moniteur·rice en éducation canine
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.