Le mosaïste est l’artisan qui réalise un ouvrage composé de petites pièces (les tesselles) irrégulières ou régulières, faites de pierre, de verre, de pâte de verre, de faïence, de marbre, d’émail ou de terre cuite et de diverses couleurs. Il commence par réaliser un relevé précis de l’ouvrage, repère les lieux et dessine un croquis. Ensuite, une fois les pièces choisies, il les prépare, les taille ou les coupe à l’aide d’outils et de machines spécifiques (scie, marteau, machines de menuisier, machines pour tailler, etc.). Il assortit les pièces au niveau des couleurs et des formes, les assemble et les applique les unes à côté des autres sur un support (sol, mur, objets, mobilier, tableaux, etc.). Enfin, il les lie ensemble en comblant les interstices avec un ciment de chaux ou un mastic à l’huile, de façon à créer des motifs décoratifs réussis (figures géométriques, plantes, animaux, etc.).

 

Compétences & actions

  • Avoir des connaissances en décoration
  • Connaitre les propriétés des matériaux utilisés et évaluer les matériaux nécessaires
  • Maîtriser les techniques de pose, d’assemblage (mortier, colle, mastic, etc.)
  • Avoir une bonne perception des couleurs
  • Pouvoir dessiner
  • Posséder des connaissances en comptabilité et gestion (indépendant)
  • Pouvoir calculer une surface avec précision
  • Aider et conseiller les clients
  • Respecter les règles de sécurité (manipulation d’outils, évolution sur un chantier, etc.)
  • Ne pas être sujet aux allergies (poussières, colles, solvants, etc.)

Savoir-être

  • Sens artistique
  • Créativité
  • Précision, minutie et soin
  • Patience
  • Concentration
  • Habileté manuelle
  • Sens du contact
  • Bonne résistance physique
  • Capacité d’adaptation

Cadre professionnel

Le mosaïste est généralement indépendant. Il oeuvre seul ou en équipe, sur chantier ou chez le client. Il peut travailler pour des particuliers, pour des commerces, pour des chaines hôtelières, etc.

Il doit fréquemment coordonner son travail avec d’autres professionnels et corps de métiers : décorateur, plombier, électricien, peintre, maçon, etc. Il peut aussi bien réaliser des motifs pour l’intérieur (pièces de la maison comme la cuisine, la salle de bains, ou encore pour les piscines, etc.) que pour l‘extérieur (allées de jardins, passages publics).

En activité complémentaire, le mosaïste se tourne aussi vers l’organisation de stages ou d’ateliers pour le grand public.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.