Siep Logo

Sous-fiche de Opérateur·rice de production

Opérateur·rice de production en biotechnologies

Technique & industrie / Production

Code Riasec IRC - Mise à jour 11/06/2012

Que ce soit dans la production bio-pharmaceutique ou agro-alimentaire, le technicien de production est présent aux différentes étapes de fabrication : culture cellulaire, fermentation, extraction, etc. Il ne s'agit pas seulement d'être attentif mais de comprendre tout le processus de fabrication afin de pouvoir réagir dans tous les cas de figure. En gros, il doit organiser, planifier une production et contrôler la conformité du produit fini en fonction du cahier des charges. A un niveau hiérarchique plus élevé, il assure également un rôle de gestion et de planification du personnel.

En pratique, le technicien de production prépare et obtient différentes solutions et milieux de culture. Il pilote les principales étapes du processus et les analyse. Il prélève et analyse les échantillons. Il prépare, assemble, teste, contrôle et entretient les équipements. Il choisit, commande, prépare les matières premières et composants et gère son stock et ses inventaires, dans un souci d'économie. Toutes ces opérations sont soumises au respect des règles de Bonnes Pratiques de Fabrication (GMP) et font l'objet d'une documentation ad hoc qu'il rédige lui-même.

Outre cet aspect technique du travail, le technicien de production communique à son superviseur toutes les informations relatives à ses prestations (statut du processus en cours, performances, bilans chiffrés de production, etc.) et toutes anomalies rencontrées et propose des solutions. Il participe mensuellement, avec un superviseur de production, à la revue des résultats du mois. Il participe également à l'élaboration du planning. Ses prestations sont toujours soumises au respect du contenu des procédures et méthodes de travail, des consignes de son superviseur de production, du planning journalier et du transfert d'informations.

 

Compétences & actions

  • Postes extrêmement pointus qui nécessitent une connaissance très poussée des appareillages utilisés par les techniciens
  • Bonne capacité d'analyse
  • Rédaction de rapports argumentés et présentation à des professionnels
  • Maîtrise indispensable de l'anglais (comprendre, parler, lire et écrire)
  • Maîtrise de logiciels bureautiques (traitement de texte, tableur, logiciels de présentation)
  • Communiquer efficacement avec les collègues et motiver son équipe
  • Maîtriser les équipements, en assurer les performances et la fiabilité, déceler les pannes
  • Intégrer les évolutions ou l'apparition des nouvelles technologies
  • Rédiger ou réviser, pour son domaine de compétence, les procédures applicables
  • Assurer la traçabilité des résultats
  • Exploiter des résultats à travers les outils statistiques et en faciliter la diffusion
  • Prendre en compte la prévention en matière de risques chimiques et biologiques
  • Mettre en place des indicateurs de qualité et de validation des actions
  • Former les techniciens et les stagiaires aux spécificités du poste
  • Analyser son activité et celle de son service pour la positionner dans le projet de l'entreprise, du groupe et comparativement à la concurrence

Savoir-être

  • Méthode, soin, grande rigueur, précision dans le travail et esprit critique
  • Enthousiasme, dynamisme
  • Aimer travailler en équipe
  • Bonne forme physique (travail en pression atmosphérique modifiée ou charges à manipuler pour certains postes)
  • Curiosité intellectuelle
  • Autonomie, esprit d'équipe, réactivité et adaptabilité
  • La polyvalence et la flexibilité des horaires constituent des conditions sine qua non de recrutement

Cadre professionnel

Le technicien de production peut travailler en industrie, mais aussi dans les laboratoires de recherche, études ou bureau de méthodes.
Il peut devenir responsable d'une unité de production. Dans ce cas-là, tout en étant responsable du labo, il y est peu présent : réunions de coordination avec les autres départements, interventions pour le recrutement du personnel ou pour l'élaboration de nouveaux projets.

Heureusement, il est secondé par des assistants qui assurent la supervision de la production. Les missions d'un responsable production : organiser, coordonner, contrôler les programmes de fabrication en quantité, qualité et délais, animer une équipe, gérer les budgets de fabrication et d'investissement, améliorer les processus de fabrication en intégrant la protection de l'environnement, répondre de la qualité de la production, de l'amélioration de la productivité, des conditions de travail et de l'optimisation des moyens pour poursuivre l'automatisation, participer à l'industrialisation des process et des nouveaux produits, prendre en charge le conditionnement et le planning des expéditions.

Les secteurs d'activités accessibles sont la fermentation industrielle, la bioconversion, les cultures cellulaires, le génie génétique, la microbiologie, le génie enzymatique, l'immunologie, l'instrumentation et les procédés d'extraction, entre autres.

Il faut savoir que l'essentiel des effectifs embauchés en biotechnologie est affecté aux départements de production.

Secteurs :

  • Pharmaco-médical
  • Agro-alimentaire
  • Ecologie/environnement
  • PVD

Formations

Nous vous invitons aussi à découvrir les formations menant au métier Opérateur·rice de production.

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.

Autres appellations : Responsable d'équipe, Conseiller·ère technique et scientifique
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.