Siep Logo

Ophtalmologue

Santé & bien-être / Pratique médicale

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec ISA - Mise à jour 30/11/2015

L'ophtalmologue est un spécialiste de l'œil et de la vision. Son rôle consiste à traiter les troubles de la vision, les anomalies et les différentes maladies des yeux telles que la myopie, le strabisme, l'hypermétropie, la presbytie, la conjonctivite, la cataracte, la baisse ou la modification de la vision. Il traite aussi les pathologies de la paupière comme l'orgelet ou des tumeurs. Le dépistage précoce fait également partie de son champ d'action.

En fonction des problèmes de vision de ses patients, ce spécialiste réalise un bilan de l'acuité visuelle, prend la mesure du champ de vision, fait l'évaluation du tonus oculaire, utilise différents appareils pour poser son diagnostic. Selon la gravité du problème, il peut réaliser d'autres examens : l'angiographie [1], la radiographie de l'orbite et l'échographie oculaire. Ensuite, il peut prescrire des médicaments, le port de lunettes ou de lentilles, des séances de rééducation ou une intervention chirurgicale. De nombreuses interventions chirurgicales font appel à un matériel de pointe tel que le laser.

L'ophtalmologie est une spécialité riche qui va bien au-delà de la prescription de verres ou de collyres. L'œil étant le révélateur de plusieurs maladies, la veille médicale de l'ophtalmologue est donc primordiale pour une prise en charge rapide et efficace des pathologies. Pour ce faire, il collabore le plus souvent avec des neurologues, des diabétologues, des cardiologues, des orthoptistes ou encore des médecins généralistes.

 

[1] examen qui étudie les vaisseaux sanguins qui ne sont pas visibles sur des radiographies standard. En ophtalmologie, on l’utilise pour étudier la circulation sanguine de la rétine et préciser les anomalies du fond de l’œil.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser l'anatomie, la physiologie de l'œil et ses pathologies
  • Avoir des connaissances pointues dans différentes spécialités (traumatologie, diabétologie, neurologie, etc.)
  • Maîtriser des gestes techniques, utiliser un matériel de pointe
  • Respecter des règles strictes d'hygiène
  • Interpréter les résultats de différents examens
  • Etablir un diagnostic à partir de l'examen clinique et des examens complémentaires
  • Prescrire le traitement le plus adapté
  • Développer un mode de communication différencié et adapté au patient
  • Faire face aux cas d’urgence
  • Se former en permanence

Savoir-être

  • Curiosité scientifique
  • Sens du contact
  • Calme
  • Concentration
  • Dextérité manuelle
  • Précision et minutie
  • Patience

Cadre professionnel

L’ophtalmologue travaille généralement dans un centre hospitalier et/ou dans un cabinet privé. Certains s'associent pour recevoir leurs patients dans un cabinet commun afin de partager le matériel technologique de pointe très coûteux.

Ses journées sont souvent longues et ses horaires variables. Comme spécialiste à l'hôpital, il est inscrit au rôle de garde pour les urgences. Dans le cadre de l'hôpital, les responsabilités liées à une carrière hospitalière lui sont ouvertes (direction d'un service spécialisé). Il peut opter pour une carrière dans la recherche médicale ou l'enseignement.

Conditions requises

Le titre d’ophtalmologue est un Titre Professionnel Particulier (TPP) qui est régi par l’Arrêté ministériel du 26 avril 1982 fixant les critères spéciaux d'agréation des médecins spécialistes, des maîtres de stage et des services de stage pour la spécialité d'ophtalmologie.

Autres appellations : Oculiste, Ophtalmologiste

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.