Siep Logo

Pédicure spécialisé·e

Santé & bien-être / Pratique paramédicale & pharmaceutique

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec SRA - Mise à jour 04/09/2018

Le pédicure spécialisé dispense des soins destinés à maintenir ou à améliorer l’aspect esthétique des pieds. Il traite les affections de l’épiderme et des ongles des pieds.

Le pédicure spécialisé réalise une anamnèse du patient et de ses antécédents, il examine le pied de façon à pouvoir déterminer les soins à apporter au patient. Toute intervention commence par la désinfection du pied. Ensuite, selon les besoins, le pédicure spécialisé réalise les soins d’hygiène et d’entretien courant des ongles (couper, tailler, limer, polir, désépaissir l’ongle, poncer les talons, éliminer les peaux mortes). Il soigne également les lésions bénignes du pied (durillons, cors, crevasses, ongles incarnés, etc.). L’intervention du pédicure se termine par un massage des pieds et la pose d’un pansement si nécessaire.

Le pédicure spécialisé traitre exclusivement le pied dit « non à risque », c’est-à-dire qui ne présente aucune affection systémique (pied diabétique, rhumatismal, neurologique ou avec problème vasculaire, pied qui a subi un traumatisme ou suite à une opération chirurgicale). En cas de soupçon d’un pied à risque, le pédicure doit renvoyer le patient vers un médecin.

Le pédicure spécialisé ne travaille pas sur base d’une prescription médicale. Son intervention est limitée aux soins esthétiques, ce qui le distingue du podologue, en mesure de traiter le pied à risque.

 

Compétences & actions

  • Posséder de bonnes connaissances en anatomie des pieds et des affections qui les concernent
  • Réaliser un examen clinique du pied à traiter
  • Utiliser des produits spécifiques (huiles, cires, etc.)
  • Se servir des instruments adaptés (ciseaux, pinces, râpes, etc.)
  • Stériliser les instruments et le matériel par ultrasons, UV ou alcool
  • Connaître les limites de son champ d’action et au besoin réorienter la personne vers un médecin ou un podologue
  • Respecter les règles d’hygiène (gants à usage unique, etc.)
  • Entretenir et mettre à jour ses connaissances professionnelles

Savoir-être

  • Écoute
  • Patience
  • Sens de l’observation
  • Habileté gestuelle et dextérité
  • Rapidité et précision d’exécution

Cadre professionnel

Le pédicure spécialisé peut prester en maison de repos, à domicile, en maison de repos et de soins mais aussi au sein des mutuelles, CPAS, clubs de sport, hôpitaux ou instituts pour personnes handicapées.

Il intervient principalement auprès de personnes âgées.

Indépendant ou salarié, il se déplace fréquemment auprès de ses patients. Ses horaires peuvent être variables, adaptés aux contraintes de la clientèle.

Conditions requises

En Wallonie et à Bruxelles, toute personne qui souhaite exercer des activités de pédicure doit prouver des connaissances de gestion de base et la compétence professionnelle sectorielle. Celle-ci peut être prouvée :

  • soit par un titre (arrêté royal du 21 décembre 2006) ;
  • soit par une pratique professionnelle d’un an en tant que chef d’entreprise indépendant ou en tant qu’ouvrier qualifié travaillant à temps plein, au cours des quinze dernières années ;
  • soit par une pratique professionnelle de deux ans en tant qu’indépendant à titre complémentaire ou ouvrier qualifié à temps partiel, au cours des quinze dernières années ;
  • soit par la présentation d’un examen devant le Jury central.

A l’avenir, la profession pourrait faire l’objet de modifications légales importantes et être reconnue comme une profession paramédicale. Dans ce cas, certaines prestations pourront être réalisées de manière autonome tandis que d’autres nécessiteront une prescription médicale.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.