Siep Logo

Pédodontiste

Santé & bien-être / Pratique médicale

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec IER - Mise à jour 30/11/2015

Le pédodontiste est un dentiste spécialisé pour les enfants et les adolescents.

Sa mission est d’offrir à tout enfant ou adolescent une bouche saine, belle et fonctionnelle.

Il est concerné par la prévention, la détection précoce et le traitement des affections buccales de l'enfant.

Il surveille la formation de la dentition, l'état des gencives et des tissus buccaux, la croissance des maxillaires et de la bouche, en vue de dépister et de remédier à toute anomalie (défauts d'implantation, d'alignement ou d'occlusion, asymétrie, malformation, etc.) susceptibles d'entraîner des troubles de la mastication, de la déglutition, de la respiration ou de la prononciation.

Il détecte également les éventuelles caries ainsi que les défauts de structure d'émail et prodigue les soins adaptés.

Il intervient aussi dans la reconstruction d'une dent de lait ou dans le placement d'une couronne pour dent de lait lorsque l'enfant fait une chute et endommage ses dents.

Il veille à inculquer à ses patients, dès le plus jeune âge, de bonnes habitudes d'hygiène et d'alimentation afin de favoriser la formation et le maintien d'une dentition saine et esthétique.

Pour pouvoir effectuer son travail dans de bonnes conditions, il doit s'efforcer d'établir dès la première consultation, une relation de confiance avec l'enfant. Cela permettra à l'enfant de limiter sa "peur du dentiste" et de lui faire vivre une expérience positive non traumatique lors de son contact avec la profession des dentistes pour qu'elle puisse se prolonger sereinement tout au long de sa vie d'adulte.

Bien souvent, la première consultation se limite à rassurer l'enfant, lui expliquer ce qu'il va se passer et prendre connaissance de la personnalité de celui-ci pour évaluer ses capacités d'adaptation face aux éventuels soins proposés sans que le pédodontiste pose le moindre geste technique!

Les qualités relationnelles et pédagogiques seront donc essentielles à l'exercice de cette profession.

 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances théoriques en anatomie et physiologie de la sphère orale
  • Acquérir des techniques particulières de soins des dents de lait et dents immatures
  • Rassurer le jeune patient, le mettre en confiance
  • Eduquer à l'hygiène buccale
  • Dépister de façon précoce des anomalies, des caries
  • Appliquer les règles d'hygiène, d'asepsie [1], et d'antisepsie [2]
  • Appliquer les plans de traitement les plus adaptés
  • Prendre des radiographies au besoin et les interpréter
  • Effectuer un suivi et assurer la continuité de la prise en charge
  • Gérer le stress du jeune patient
  • Se former continuellement

[1] méthode préventive consistant à empêcher toute infection microbienne.

[2] ensemble des techniques ayant pour objectif d’éliminer ou de tuer tous les microbes et virus.

Savoir-être

  • Dextérité manuelle
  • Curiosité scientifique
  • Sens du contact et pédagogie
  • Calme et patience
  • Concentration
  • Précision, minutie
  • Psychologie

Cadre professionnel

Il travaille en milieu hospitalier, en polyclinique, maison médicale mais plus souvent en cabinet privé ou collectif. En effet, comme ouvrir un cabinet coûte cher, de plus en plus de praticiens s'associent pour exercer dans un lieu commun afin de diminuer les charges et les lourds investissements en matériel.

Si les horaires sont plus réguliers en milieu hospitalier, les horaires peuvent être plus flexibles dans un cabinet avec des consultations plus tardives. Cependant, comme les enfants sont habituellement plus nerveux et fatigués le soir, la plupart des consultations sont proposées en journée.

Le pédodontiste collabore essentiellement avec le dentiste généraliste, le stomatologue, le chirurgien maxillo-facial, l’orthodontiste et le médecin généraliste.

Conditions requises

La pédodontie n’est pas une spécialité reconnue en tant que telle par l'INAMI. Le pédodontiste est donc un dentiste généraliste qui a suivi un cursus supplémentaire pour obtenir des compétences particulières en dentisterie pédiatrique. Le titre de dentiste généraliste, quant à lui, est un Titre Professionnel Particulier (TPP) qui est régi par l’Arrêté ministériel du 29 mars 2002 fixant les critères d'agrément des praticiens de l'art dentaire, porteurs du titre professionnel particulier de dentiste généraliste.

Autres appellations : Dentiste pédiatrique, Dentiste pour enfants
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.