Le planificateur effectue un travail essentiel dans la préparation d’un chantier. Son intervention se situe à différents niveaux : la préparation administrative et juridique, la construction de différents plannings et calendriers pour la réalisation du chantier. L’objectif est de garantir une organisation sans failles permettant de contrôler et d’optimiser l’utilisation du temps et des ressources disponibles afin de respecter les délais impartis.

Lorsque le projet est accepté par le maître d’ouvrage, la phase de préparation débute. Sur base des différents documents constituant le dossier (cahier des charges, plans, fiches techniques, etc.) et après analyse de ces derniers, le planificateur met en route la préparation administrative et juridique. Il effectue différentes démarches auprès de différents interlocuteurs. Tout d’abord, il introduit auprès des autorités compétentes les demandes de permis et suit le dossier jusqu’à obtention de ces derniers. Il participe à la concertation auprès des assurances (contrats, primes, etc.). Tout chantier doit être cautionné par une banque (garantie pour le maître d’œuvre), il en introduit les demandes. Il intervient dans les concertations auprès des autorités communales (autorisations concernant l’occupation de la voie publique), auprès de services d’incendie (plans de sécurité) et enfin auprès de sociétés agréées en matière de recyclage et d’élimination des déchets de construction (plan environnemental). Durant cette phase de préparation, il collabore avec l’architecte, le bureau d’étude, le coordinateur sécurité et bien entendu il travaille sous la conduite du chef de projet.

Entrons ensuite dans la phase de planification des tâches. Il élabore tout d’abord le plan de mise en œuvre (les différentes étapes) sur base des plans, du cahier des charges, du métré, du contrat et du budget. Pour réaliser ceci, le planificateur doit maîtriser les processus et les techniques de la construction. Ce travail effectué va lui permettre de dégager le planning général. En collaboration avec le métreur, il affine le planning pour constituer les plannings du personnel, des besoins matériels et en matériaux. Ces derniers seront soumis aux sous-traitants pour acceptation ou modification. En collaboration avec l’acheteur, il élabore le planning des achats (quand et comment commander afin d’être livré à temps). Avec le service opérationnel (chef et conducteurs de chantier) et le coordinateur sécurité, il réalise le planning d’aménagement du chantier.

Durant la réalisation, le planificateur suit et contrôle le respect des délais et échéances. Il est susceptible d’apporter des modifications à son travail en réaction à des événements inattendus (problèmes techniques, retards de livraisons, etc.).

Cette fonction spécifique n’existe qu’au sein de grosses entreprises de construction. Dans ce cas, le service ou le département de planification s’occupe uniquement de cette tâche. Dans des structures plus modestes, la fonction de planificateur est menée de front avec d’autres tâches et est prise en charge par le deviseur, le chef de projet ou de chantier ou la direction de l’entreprise.

 

Compétences & actions

  • Connaître le processus technique de la construction
  • Maîtriser les méthodes de planification et les logiciels spécifiques en la matière
  • Pouvoir analyse un cahier des charges, des plans…
  • Connaître les normes et procédures auprès des autorités compétentes en matière de construction
  • Connaître le marché des assurances
  • Maîtriser les normes de sécurité
  • Posséder des compétences commerciales et de négociation
  • Maîtriser des logiciels de bureautique

Savoir-être

  • Sens de l’organisation
  • Rigueur, méthode
  • Bonnes aptitudes communicationnelles
  • Aptitude au travail en équipe
  • Résistance au stress
  • Flexibilité

Cadre professionnel

L’essentiel du travail du planificateur s’effectue au bureau. Il est en relation avec toute une série d’interlocuteurs en interne (chef de projet, métreur, chef de chantier, acheteur, coordinateur sécurité, deviseur) et en externe (administrations, assureur, sous-traitants, pompiers, etc.).

En termes de hiérarchie, le planificateur travaille sous les ordres du chef de projet. Néanmoins, comme énoncé plus haut, cette fonction n’existe telle quelle que dans des grosses entreprises de construction et généralement, plusieurs employés effectuent les tâches de préparation et planification sous la conduite d’un responsable de service.

Le planificateur travaille principalement pour des entreprises privées ou parfois pour des régies de travaux dans le secteur public (Régions, provinces et communes). Certains métreurs-deviseurs indépendants effectuent aussi les tâches de planification.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.