C'est la personne qui pose des enduits calcaires (plâtre, mortier, ciment, stuc, etc.) sur les surfaces intérieures ou extérieures des bâtiments en vue de leur finition, qui tire et remplit les joints des murs de gypse pour les préparer au recouvrement prévu et qui effectue des travaux d'ornementation en plâtre (moulures de plafond, coulage, pose de frises ornementales, etc.).

Elle doit faire preuve d'une grande dextérité afin d'obtenir les textures voulues et avoir un bon sens de l'équilibre afin de pouvoir effectuer les travaux en hauteur.

Le plâtrier intervient dans la construction dès que le gros-oeuvre est terminé. Son action vise à donner aux surfaces laissées brutes par le maçon, un aspect lisse sur lequel on pourra appliquer les revêtements de décor les plus fins : peinture, papier peint.

Il travaille soit avec du plâtre en poudre qu'il délaie lui-même dans de l'eau, soit avec des produits secs: carreaux et plaques. Il monte des cloisons directement avec des éléments préfabriqués ou bien avec des briques qu'il enduit de plâtre humide.

Il peut également travailler en extérieur, le plâtre est alors mélangé avec du sable.

Le plâtrier staffeur ornemaniste ne se contente pas de lisser des surfaces planes, il réalise aussi des corniches, des moulures, des rosaces qui ornent murs et plafonds.

 

Compétences & actions

  • Bonnes connaissances reliées à l'application des mathématiques
  • Bonne condition physique
  • Sens de la méthode et de l'organisation

Savoir-être

  • Habileté manuelle
  • Sens de la minutie
  • Créativité
  • Rapidité, soin et précision
  • Gout et sens de la décoration
  • Bon contact et gout des relations commerciales
  • Capacité de travailler en hauteur

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.