Le préparateur de commandes a pour mission de préparer les commandes et les lots de chargement afin qu'ils puissent être expédiés à temps et en quantité demandée. Il s'agit donc de :

  • prendre les produits en rayon sur base d'une fiche de commande;
  • définir la meilleure disposition possible pour constituer une palette;
  • procéder à l'emballage en fonction des normes (étiquetage, date de conservation et de fabrication);
  • s'assurer que les commandes soient prêtes à être envoyées en quantité demandée en les préparant suivant les exigences des clients.

Dans certaine entreprises, la préparation de commandes est reliée à un système informatique, ce qui facilite la tâche du préparateur de commande : il a juste à scanner le colis pour l'enregistrer. Sinon, le report des informations se fait manuellement. Il est également chargé de contrôler que les commandes soient conformes aux exigences des clients afin d'assurer la qualité du service. Le préparateur de commande peut être amené à effectuer des contrôles sur la conformité de la marchandise avant départ ou l'état du camion. Il remplit et fait valider les papiers de transport au chauffeur. Il peut également réaliser les inventaires de produits finis.

 

Compétences & actions

  • Manipuler et manœuvrer occasionnellement un chariot élévateur
  • Se servir d'un ordinateur pour encoder les données des commandes
  • Manipuler des outils à main et des colis
  • Aptitudes à la réception et au contrôle des marchandises
  • Avoir un permis de cariste

Savoir-être

  • Etre méticuleux et précis
  • Organisé
  • Rigoureux
  • Bonne mémoire

Cadre professionnel

Le préparateur de commandes travaille au sein du service logistique, dans l'entrepôt, en chambre de congélation ou au quai expéditions. Il manipule des transpalettes ou un chariot élévateur, c'est pourquoi un permis cariste est nécessaire. Il peut travailler en équipe et avec des horaires qui peuvent être variables. Le préparateur de commande joue un rôle important dans le suivi de la traçabilité des produits : c'est le dernier maillon avant le départ des produits de l'entreprise. En fonction de la taille de l'entreprise, le préparateur de commande peut évoluer vers un poste de chef de quai et exercer une fonction d'encadrement. Il existe des inconvénients au métier comme porter fréquemment des poids, travailler debout et être en mouvement la majeure partie de la journée mais aussi des désagréments occasionnels dus aux différences de température, aux courants d’air et aux risques occasionnels de lésions lors de l'utilisation d'un élévateur et par la chute d'objets.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.