Siep Logo

Professeur·e d'éducation physique

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Tourisme, sports & loisirs / Sport

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec SIR - Mise à jour 23/07/2012

Sur le terrain, sur une piste d'athlétisme ou dans un gymnase, le professeur d'éducation physique, familièrement appelé « prof de gym », enseigne une discipline sportive et, par ce biais, les principes d'une bonne condition physique, les exercices pratiques ainsi que les jeux et les règlements. Son objectif est d'amener l'élève à avoir non seulement une bonne santé physique mais aussi une bonne santé mentale et sociale.

Durant ses heures de cours, le professeur apprend aux élèves la théorie et la pratique de disciplines sportives. Il bénéficie d'un large éventail d'activités pour lesquelles il dispense la formation en fonction des équipements dont il dispose au sein de l'établissement. Sa profession implique qu'il maîtrise une bonne partie des disciplines sportives sous différents aspects (lois du jeu, matériel, sécurité), qu'il s'agisse de sports individuels (athlétisme, natation, gymnastique, etc.) ou de sports collectifs (volley, football, basket, handball, etc.).

Enseignant avant tout, son rôle ne se cantonne donc pas à choisir un sport et à encadrer l'activité sifflet à la bouche. À lui de développer les capacités motrices de ses élèves, mais aussi leur sens de l'initiative, du respect des règles et leur esprit d'équipe. Contrairement à ses collègues, il n'a pas de salle de classe : il doit donc composer avec des conditions météorologiques incertaines, la disponibilité et l'éloignement des salles de sport. Cette mobilité peut l'amener à nouer des contacts avec les collectivités locales et les sociétés de transports.

Comme tout enseignant, il n'a pas fini sa journée quand la sonnerie retentit. S'il n'a pas de copies à corriger, il prépare minutieusement ses cours en suivant le programme qui a été établi et définit, pour chaque classe, les objectifs à atteindre et les compétences à faire acquérir. Il lui faut également tenir compte du niveau et des possibilités de progression de chacun en gardant sans cesse à l'esprit la sécurité des élèves. En plus de ses heures de cours hebdomadaires, le professeur d'éducation physique consacre également des heures pour animer les activités extrascolaires de son établissement, sportives ou non.

Les professeurs d'éducation physique dans l'enseignement fondamental et secondaire s'appliquent à inculquer à leurs élèves différentes compétences. Les voici telles que décrites par la Communauté française :

Dans l'enseignement fondamental et 1er degré de l'enseignement secondaire :
Toutes les compétences appartenant à l'éducation physique doivent être sollicitées en continuité durant la scolarité obligatoire dans l'objectif de l'amélioration de la santé, de la sécurité, de l'expression et de la culture motrice et sportive. Pour développer ces compétences, le professeur d'éducation physique proposera des activités diversifiées qui mettent en oeuvre toutes les dimensions de la motricité (cognitives, sensorimétries, affectives et sociales). Toutes les compétences à développer s'insèrent dans les trois champs de l'éducation physique : habiletés gestuelles et motrices, condition physique et coopération sociomotrice. La question n'est pas de privilégier un champ par rapport à un autre, mais de les envisager tous afin de permettre à l'enfant de se construire.


Voici ces compétences :

  • habiletés gestuelles et motrices : maîtriser les mouvements fondamentaux de déplacement (courir, grimper, glisser, sauter, se suspendre, etc.), coordonner ses mouvements (tirer, pousser, lancer des objets, etc.), se repérer dans l'espace, maintenir son équilibre, adapter ses mouvements à une action, exprimer des émotions à l'aide de son corps, adopter une attitude de sécurité en milieu aquatique
  • condition physique : endurance, souplesse, vélocité, force, puissance alactique (exécuter des mouvements explosifs)
  • coopération socio-motrice : respecter des règles convenues dans l'intérêt du groupe, agir collectivement dans une réalisation commune, agir avec fair-play


Dans l'enseignement secondaire du 2e et du 3e degré :
Les niveaux des compétences à atteindre ne pouvant être définis de façon normative, leur degré de maîtrise pourra être différent. Dans tous les cas cependant, la progression sera exigée de la part de tous les élèves. Chacun d'entre eux doit progresser régulièrement en endurance et dans deux autres compétences appartenant au champ de la condition physique (souplesse, vélocité, force, puissance alactique) ainsi que dans une compétence au moins de chaque autre champ disciplinaire : habiletés gestuelles et motrices, coopération socio-motrice (voir ci-dessus).


Plus on pratique d'activités différentes, moins le niveau de maîtrise doit être important. Pour ce qui concerne la formation optionnelle (options « éducation physique » et « Humanités sportives »), les niveaux requis seront supérieurs à ceux demandés en formation commune :

  • champ de la condition physique : amélioration de toutes les compétences du champs
  • champ des habiletés gestuelles : stade de l'exploitation des acquis (modification des habiletés apprises pour une meilleure adaptation aux qualités individuelles)
 

Compétences & actions

  • Connaissances de différentes disciplines sportives et pouvoir les enseigner
  • Le sport doit être une véritable passion
  • Etre soi-même un sportif accompli
  • Connaissances en sciences (biologie, anatomie, psychologie, etc.)
  • Transmettre une bonne hygiène de vie et assurer une certaine éducation à la santé
  • Maîtriser les caractéristiques du mouvement et ses effets pour les utiliser à des fins éducatives
  • Connaître les spécificités de ses élèves (enfants, adolescents, adultes) au niveau des caractéristiques physiologiques, motrices, psycho sociologiques
  • Promouvoir les activités physiques

Savoir-être

  • Intérêt pour tous les sports et non pour un seul sport en particulier
  • Condition physique irréprochable
  • Bonne hygiène de vie
  • Sens de la pédagogie
  • Patience
  • Sens des responsabilités
  • Pouvoir gérer l'indiscipline
  • Capacité à animer et motiver un groupe
  • Pouvoir apaiser les conflits
  • Sens du dialogue
  • Dynamique
  • Facultés d'écoute
  • Autorité
  • Vigilance
  • Facultés d'adaptation (à une nouvelle école, un nouveau groupe d'élèves)

Cadre professionnel

Le professeur d’éducation physique enseigne à plusieurs niveaux : dans l’enseignement fondamental, dans l’enseignement secondaire inférieur, dans l’enseignement secondaire supérieur et dans l’enseignement supérieur. Comme ses autres collègues, il peut être titulaire de l’une de ses classes. S’ajoutent alors à ses responsabilités d'autres missions : développer des contacts avec les familles (notamment en lien avec l'orientation des élèves), organiser le conseil de classe, etc.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.