Siep Logo

Professeur·e de français et de littérature

Education & pédagogie Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Lettres Culture / Lettres

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie Lettres
Mise à jour 07/02/2019

Le professeur de français et de littérature enseigne à ses élèves les fondements de leur langue et la connaissance des classiques ayant marqué la littérature francophone. Les cours qu’il dispense sont probablement les plus importants pour la formation et l’avenir de ses élèves, la maîtrise du français étant à la base de toute réussite scolaire et professionnelle, quel que soit le domaine d’activité.

Outre l’enseignement de la langue maternelle dans ses aspects normatifs (vocabulaire, grammaire, orthographe, conjugaison, syntaxe, etc.), le professeur encourage les apprenants à apprécier et à exploiter ses aspects créatifs, par l’étude de la littérature et de l’histoire littéraire, la lecture, l’analyse de textes et l’écriture de poèmes, récits, dissertations, etc. Pour montrer les nombreuses facettes de la culture francophone, il propose des activités variées comme assister à des pièces de théâtre, rencontrer des auteurs, participer à des prix littéraires, collaborer à la rédaction d’une revue, etc. Il aborde également différentes techniques de communication, pour stimuler chez les élèves la prise de parole efficace et expressive. Afin d’évaluer la maîtrise de ces compétences, l’enseignant définit des objectifs, et met en place des évaluations.

Le professeur de français et littérature de l’enseignement supérieur, quant à lui, transmet à l’étudiant des connaissances théoriques et pratiques, mais aussi à lui donner des compétences professionnelles. Les cours sont alors axés sur des notions plus pointues, des savoirs qui seront mis en œuvre dans le cadre de fonctions spécifiques : enseignants, éducateurs, professionnels de l’information et de la communication, bibliothécaires, secrétaires, linguistes, traducteurs, interprètes, logopèdes, etc. À l’université, le professeur est aussi un chercheur qui participe à l’évolution des connaissances dans sa discipline. Il mène des travaux de recherches, assure le suivi de la rédaction de thèses de doctorat et la publication d’articles ou d’ouvrages de référence.

Les activités en classe demandent un travail important de préparation et de planification (en dehors des heures de cours), tant sur le contenu que sur l’élaboration et la correction d’exercices et d’examens. Il participe également aux conseils de classe/jurys, à des réunions avec d’autres professeurs et, quand il enseigne dans le secondaire, à des rencontres avec les parents d’élèves. Comme ses autres collègues, il peut être titulaire de l’une de ses classes. S’ajoutent alors à ses responsabilités d'autres missions : développer des contacts avec les familles (notamment en lien avec l'orientation des élèves), organiser le conseil de classe, etc.

On peut également retrouver deux autres types d'enseignants en langue française :

- L'enseignant du français en langue étrangère (FLE) : il enseigne le français et la civilisation française à des étrangers non francophones, jeunes ou adultes. Il utilise pour cela une pédagogie spécifique. Il vise chez ses élèves l’acquisition de la maîtrise de la langue française écrite et orale. À chaque nouvelle session, il doit s’adapter au profil et au niveau de ses élèves.

- Le formateur en alphabétisation : son objectif est d’amener des personnes à s’alphabétiser, en étant aussi un animateur, un pédagogue et un agent de changement. Il peut parfois accueillir et orienter les personnes analphabètes. C’est un acteur social capable de monter, gérer, animer et évaluer des actions d’alphabétisation avec des personnes en exclusion économique, sociale et culturelle.

 

Compétences & actions

  • Connaître parfaitement le français (tant à l’oral qu’à l’écrit)
  • Posséder une excellente connaissance de la culture et de la littérature francophones (livres, textes, pièces de théâtre, films, chansons, etc.)
  • Préparer et donner des leçons, créer des exercices adaptés
  • Transmettre des savoirs
  • Maîtriser des techniques d’animation et de gestion de groupes
  • Maintenir la discipline, gérer les conflits
  • Concevoir des supports didactiques
  • Préparer et corriger les devoirs, évaluations et examens
  • Mettre à jour ses connaissances tant dans son domaine qu’en pédagogie

Savoir-être

  • Aptitude à susciter et encourager l’envie d’apprendre
  • Autorité et fermeté
  • Facilité de contact et capacités communicationnelles
  • Organisation, rigueur, méthode et structure
  • Enthousiasme et dynamisme
  • Disponibilité, patience et tolérance
  • Créativité et adaptabilité
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

En fonction de son diplôme, le professeur de français et littérature exerce dans des classes de l’enseignement secondaire (inférieur ou supérieur, dans des sections de transition ou de qualification ou dans les classes-passerelles/DASPA accueillant les jeunes primo-arrivants), dans l’enseignement supérieur en Hautes Ecoles ou à l’université. Il peut aussi travailler dans l’enseignement secondaire en alternance (CEFA), l’enseignement spécialisé, de promotion sociale, les écoles privées ou encore hors cadre scolaire dans toute une série de dispositifs et d’organismes de formation ou de réinsertion pour adultes : ASBL, centres de formations Forem, etc. 

Le professeur de français langue étrangère peut, en outre, exercer à l’étranger, dans les instituts ou centres culturels des ambassades, les écoles de langues enseignant le français et éventuellement les établissements scolaires étrangers où le français est enseigné en tant que langue étrangère.

Conditions requises

Remarque concernant l'enseignement dans les écoles fondamentales et secondaires :

La réforme des titres et fonctions de l’enseignement est entrée en vigueur le 1er septembre 2016. Elle a pour vocation d’harmoniser les titres, fonctions et barèmes des professionnels de l'enseignement fondamental et secondaire de tous les réseaux en Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle vise également à garantir la priorité aux titres requis sur les titres suffisants et à instaurer un régime de titres en pénurie.

Pour plus d'informations à ce sujet : www.enseignement.be/index.php?navi=3910

Autres appellations : Agrégé·e en français et éducation à la philosophie et la citoyenneté, Agrégé·e en français et français langue étrangère, Agrégé·e en français et morale, Agrégé·e en français et religion, Agrégé·e en langues et lettres françaises et romanes, Agrégé·e en philologie romane, Chargé·e de cours en français et littérature, Enseignant·e en français et littérature, Formateur·rice en alphabétisation, Régent·e en français et éducation à la philosophie et la citoyenneté, Régent·e en français et français langue étrangère, Régent·e en français et morale, Régent·e en français et religion

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.