Siep Logo

Professeur·e de sciences humaines

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Sciences humaines & sociales / Recherche & société

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 07/02/2019

Le professeur de sciences humaines transmet les connaissances utiles à la compréhension du monde en proposant une approche variée et diversifiée de la société dans laquelle nous vivons. Il dispense des cours traitant de nombreux sujets, dans une perspective interdisciplinaire : histoire, géographie, étude du milieu, actualité, sciences sociales, mais aussi parfois psychologie, pédagogie, histoire de l’art, etc. Son objectif est de former des citoyens responsables, dotés d’esprit critique, capables de chercher et de vérifier l’information de manière autonome et de poser des choix libres, conscients et raisonnés. Cet apprentissage passe par une démarche d’observation des faits, de questionnement, de recherche, de synthèse, d’analyse rigoureuse et critique d’un ensemble de documents pertinents (cartes, textes, vidéos, photographies, images, diagrammes, graphiques, encyclopédies, revues, atlas et atlas historiques, etc.).

Le professeur d’histoire rend la société contemporaine plus accessible, il décèle dans notre présent les traits hérités du passé, en retraçant le parcours de notre civilisation depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Il insiste sur les grands repères politiques, économiques et culturels (dates clés et principales périodes), il explore les évolutions qui remodèlent le quotidien des hommes et des femmes au fil des siècles, afin de construire chez les étudiants une vision synthétique de notre passé. Il les sensibilise également à la valeur du patrimoine historique, culturel et artistique et à l’importance de sa préservation (apports de l’archéologie et de l’histoire de l’art).

Le professeur de sciences sociales s’intéresse à la compréhension du monde actuel (enjeux politiques, économiques, sociaux, culturels, écologiques, etc.) par l’étude des institutions, des faits sociaux et problèmes d’actualité : inégalités sociales, disparités Nord/Sud, préjugés sur l’immigration, citoyenneté, etc. Il propose une analyse de notre société qui intègre les concepts classiques de la sociologie. Dans la compréhension des comportements humains, il aborde aussi des questions de psychologie et/ou de pédagogie.

Le professeur de géographie est un cas particulier ; sa discipline se situe à la frontière entre sciences humaines et sciences exactes. La géographie physique est une discipline scientifique qui étudie les mouvements de la Terre, la climatologie, la tectonique des plaques, la formation des reliefs, les formations rocheuses, l’érosion, etc. La géographie humaine, quant à elle, aborde des thèmes comme la démographie, la population, le tracé des frontières, les pays, l’impact des activités humaines (par exemple l’agriculture). Le professeur de géographie sensibilise ses élèves aux enjeux spatiaux, du local au planétaire, en scrutant le monde physique et le monde humain.

Dans l’enseignement secondaire de transition, le professeur de sciences humaines aborde les bases théoriques de ces différentes matières. Au sein des options de l’enseignement secondaire qualifiant, son objectif est de fournir des clés permettant d’appréhender le monde et les sociétés actuelles pour préparer ses élèves à intégrer directement le monde du travail. Le professeur de sciences sociales, de psychologie ou de pédagogie intervient également plus spécifiquement au sein des options liées au domaine social, en formant de futurs éducateurs, animateurs, aides familiaux, puériculteurs, etc. Dans l’enseignement supérieur, ses cours sont axés sur des notions plus pointues, des savoirs et compétences qui seront mis en œuvre dans le cadre de fonctions spécifiques : enseignants, professionnels de la communication, travailleurs sociaux (éducateurs, assistants sociaux, etc.) À l’université, le professeur est aussi un chercheur qui participe à l’évolution des connaissances dans sa discipline. Il forme de futurs historiens, historiens de l’art et archéologues, professionnels de la communication, anthropologues, sociologues, politologues, psychologues, pédagogues, etc. Il mène des travaux de recherches, assure le suivi de la rédaction de thèses de doctorat et la publication d’articles ou d’ouvrages de référence.

Comme tout enseignant, il utilise des méthodes pédagogiques (exposés, recherches, exercices, conférences, débats, séminaires, colloques, visites de musées, expositions et voyages) et du matériel didactique approprié (textes, cartes, schémas, articles de presse, vidéos). Les activités en classe demandent un travail important de préparation et de planification (en dehors des heures de cours), tant sur le contenu que sur l’élaboration et la correction d’exercices et d’examens. Il participe également aux conseils de classe/jurys, à des réunions avec d’autres professeurs et, quand il enseigne dans le secondaire, à des rencontres avec les parents d’élèves. Comme ses autres collègues, il peut être titulaire de l’une de ses classes. S’ajoutent alors à ses responsabilités d'autres missions : développer des contacts avec les familles (notamment en lien avec l'orientation des élèves), organiser le conseil de classe, etc.

 

Compétences & actions

  • Posséder une excellente culture générale
  • Maîtriser parfaitement la ou les matières enseignées et le français (tant à l’oral qu’à l’écrit)
  • Préparer et donner des leçons, créer des exercices adaptés
  • Transmettre des savoirs
  • Maintenir la discipline, gérer les conflits
  • Concevoir des supports didactiques
  • Préparer et corriger les devoirs, évaluations et examens
  • Mettre à jour ses connaissances tant dans son domaine qu’en pédagogie

Savoir-être

  • Curiosité pour le monde qui nous entoure et l’actualité
  • Aptitude à susciter et encourager l’envie d’apprendre
  • Autorité et fermeté
  • Facilité de contact et aptitudes communicationnelles
  • Organisation, rigueur, méthode et structure
  • Enthousiasme et dynamisme
  • Disponibilité et patience
  • Créativité et adaptabilité
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Résistance au stress
  • Ouverture d’esprit et tolérance

Cadre professionnel

En fonction de son diplôme, le professeur de sciences humaines exerce dans des classes de l’enseignement secondaire (inférieur ou supérieur, dans des sections de transition ou de qualification), dans l’enseignement supérieur en Hautes Ecoles ou à l’université. Il peut aussi travailler dans l’enseignement secondaire en alternance (CEFA), l’enseignement spécialisé, de promotion sociale ou encore dans toute une série de dispositifs et d’organismes de formation ou de réinsertion pour adultes.

Conditions requises

Remarque concernant l'enseignement dans les écoles fondamentales et secondaires :

La réforme des titres et fonctions de l’enseignement est entrée en vigueur le 1er septembre 2016. Elle a pour vocation d’harmoniser les titres, fonctions et barèmes des professionnels de l'enseignement fondamental et secondaire de tous les réseaux en Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle vise également à garantir la priorité aux titres requis sur les titres suffisants et à instaurer un régime de titres en pénurie.

Pour plus d'informations à ce sujet : www.enseignement.be/index.php?navi=3910

Autres appellations : Agrégé·e en géographie, Agrégé·e en histoire, Agrégé·e en sciences humaines (géographie, histoire, sciences sociales), Agrégé·e en sciences politiques et sociales, Agrégé·e en sciences psychologiques et de l’éducation, Chargé·e de cours en sciences humaines, Enseignant·e en sciences humaines, Professeur·e de géographie, Professeur·e d’histoire, Professeur·e d’histoire de l’art, Professeur·e de sciences humaines (géographie, histoire, sciences sociales), Professeur·e de sciences politiques et sociales, Professeur·e de sciences psychologiques et de l’éducation, Régent·e en sciences humaines (géographie, histoire, sciences sociales)
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.