Siep Logo

Professeur·e d'informatique

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Informatique & télécommunication / Exploitation, maintenance & technique

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 07/02/2019

Le professeur d’informatique est à la fois un technicien et un enseignant. Il transmet à ses élèves des savoirs et savoir-faire en informatique, répondant aux besoins croissants de notre société en logiciels et nouvelles technologies. Tous les secteurs professionnels s’informatisent de plus en plus, les besoins en connaissances et compétences numériques deviennent un enjeu fondamental dans le monde du travail. Le domaine de formation de cet enseignant est large, pouvant aller d’un outil simple de traitement de texte au logiciel le plus pointu. Le public auquel il s’adresse est également varié ; du simple utilisateur de micro-informatique aux développeurs et ingénieurs spécialistes d’un champ d’application. Il dispense des cours traitant de nombreux sujets : utilisation de logiciels de bureautique (traitements de texte, tableurs, PAO-publication assistée par ordinateur, etc.) et de messagerie, matériel informatique (hardware), créations multimédias (images, sons, vidéos, animations) et web, transmission et réseaux, gestion de bases de données, langages de programmation et programmation orientée objet, montage, démontage et reconditionnement d’un ordinateur, installation et configuration de systèmes d’exploitation, de logiciels, de périphériques et de réseaux, maintenance et dépannage, sécurité informatique (protection contre les intrusions et variations de tensions, systèmes de sauvegardes), techniques de support informatique, etc.

Dans l’enseignement secondaire général, il intervient dans les activités complémentaires du 1er degré et y aborde les bases de l’utilisation des outils bureautiques. Dans l’enseignement secondaire technique de transition, au sein de l’option groupée « Informatique », il initie également ses élèves à la gestion des données, aux conceptions multimédias et web, aux réseaux, à la programmation, etc. Dans l’enseignement secondaire qualifiant, son objectif est de préparer ses élèves à intégrer directement le monde du travail, en formant de futurs techniciens en informatique ou assistants de maintenance PC-réseaux. Il leur enseigne notamment à assurer une veille technologique, à installer un ordinateur, un parc informatique ou un réseau, à en assurer la maintenance, le dépannage et la sécurité, à en exploiter les ressources, etc. Dans l’enseignement supérieur, ses cours sont axés sur des notions plus pointues, des savoirs et compétences qui seront mis en œuvre dans le cadre de fonctions spécifiques : informaticiens, informaticiens industriels, automaticiens, domoticiens, administrateurs sécurité, administrateurs réseau, développeurs, programmeurs, gestionnaires de bases de données, chefs de projets informatiques, ingénieurs, etc. Le professeur d’informatique peut également donner des cours dans d’autres profils d’études supérieures, au sein desquelles l’informatique constitue un outil incontournable : économie, commerce et gestion, administration, communication, technique et technologies, sciences, etc. À l’université, le professeur est aussi un chercheur qui participe à l’évolution des connaissances dans sa discipline. Il mène des travaux de recherches, assure le suivi de la rédaction de thèses de doctorat et la publication d’articles ou d’ouvrages de référence.

Comme tout enseignant, il utilise des méthodes pédagogiques (exposés, recherches, exercices, laboratoires, ateliers) et du matériel didactique approprié (ordinateurs, logiciels, projecteurs, schémas, vidéos, simulations). Les activités en classe demandent un travail important de préparation et de planification (en dehors des heures de cours), tant sur le contenu que sur l’élaboration et la correction d’exercices et d’examens. Il participe également aux conseils de classe/jurys, à des réunions avec d’autres professeurs et, quand il enseigne dans le secondaire, à des rencontres avec les parents d’élèves. Comme ses autres collègues, il peut être titulaire de l’une de ses classes. S’ajoutent alors à ses responsabilités d'autres missions : développer des contacts avec les familles (notamment en lien avec l'orientation des élèves), organiser le conseil de classe, etc.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser parfaitement la ou les matières enseignées et le français (tant à l’oral qu’à l’écrit)
  • Posséder de solides connaissances techniques
  • Préparer et donner des leçons, créer des exercices adaptés
  • Transmettre des savoirs
  • Maintenir la discipline, gérer les conflits
  • Concevoir des supports didactiques
  • Préparer et corriger les devoirs, évaluations et examens
  • Mettre à jour ses connaissances tant dans son domaine qu’en pédagogie

Savoir-être

  • Aptitude à susciter et encourager l’envie d’apprendre
  • Autorité et fermeté
  • Facilité de contact et aptitudes communicationnelles
  • Organisation, rigueur, méthode et structure
  • Enthousiasme et dynamisme
  • Disponibilité, patience et tolérance
  • Créativité et adaptabilité
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

En fonction de son diplôme, le professeur d’informatique exerce dans des classes de l’enseignement secondaire (inférieur ou supérieur, dans des sections de transition ou de qualification), dans l’enseignement supérieur en Hautes Ecoles ou à l’université. Il peut aussi travailler dans l’enseignement secondaire en alternance (CEFA), l’enseignement spécialisé, de promotion sociale ou encore dans toute une série de dispositifs et d’organismes de formation ou de réinsertion pour adultes.

Conditions requises

La réforme des titres et fonctions de l’enseignement est entrée en vigueur le 1er septembre 2016. Elle a pour vocation d’harmoniser les titres, fonctions et barèmes des professionnels de l'enseignement fondamental et secondaire de tous les réseaux en Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle vise également à garantir la priorité aux titres requis sur les titres suffisants et à instaurer un régime de titres en pénurie.

Pour plus d'informations à ce sujet : www.enseignement.be/index.php?navi=3910

Pour enseigner dans l’enseignement secondaire, les titres requis pour les professeurs d’informatique sont les diplômes d’études supérieures (bachelier ou master) dans le domaine de l’informatique, accompagnés d’un titre pédagogique (agrégation ou certificat d’aptitude pédagogique).

Autres appellations : Chargé·e de cours en informatique, Enseignant·e en informatique, Professeur·e de bureautique

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.