Siep Logo

Sous-fiche de Responsable de qualité en production industrielle

Responsable de laboratoire de contrôle qualité en biotechnologie

Technique & industrie / Production
Sciences / Sciences biologiques

Métier en fonction critique en Wallonie Métier en fonction critique en Wallonie
Mise à jour 17/07/2015

Le laboratoire de contrôle qualité d’une entreprise biotechnologique effectue des analyses (biologiques, chimiques, technologiques, etc.) visant à garantir la qualité d’un produit avant sa mise sur le marché. Il peut s’agir de vérifier la conformité d’un produit fini (aliment, médicament, produit cosmétique, etc.) à satisfaire aux usages auxquels il est destiné. Les analyses peuvent également porter sur les matières premières à leur arrivée sur le site, ainsi que les produits intermédiaires issus des différentes étapes du processus de fabrication, afin de les valider pour leur intégration dans les étapes suivantes.

Le responsable de ce laboratoire détermine, met en œuvre et adapte les processus de prélèvements, d’analyses et d’investigation. Par exemple, les techniciens du laboratoire vont chercher d’éventuelles impuretés dans les matières premières ou les produits finis, ou vont tester le produit dans des conditions extrêmes pour évaluer sa dégradation. Le responsable orchestre ces tests et essais, dans le respect des délais, des coûts, des protocoles, des procédures internes et de la règlementation applicable à son secteur. Lorsqu’il constate des anomalies ou obtient des résultats non conformes aux attentes, il réalise des investigations afin d’identifier l’origine du problème : qualité des composants, défaillance technique des équipements, non-respect des procédures ou des règles d’hygiène et de sécurité, etc. Ensuite, il en informe les services concernés dans l’entreprise (production, maintenance, conditionnement, stockage, etc.) et propose des solutions.

Son rôle est primordial : si un produit ne correspond pas aux normes ou qu’il existe des interactions problématiques entre les différents composants, il peut faire arrêter la production ou faire jeter tout un lot ! Si tout est en ordre, il délivre une certification conforme qui autorise le lot à entrer sur le marché. Son expertise lui permet aussi de conseiller les dirigeants et les autres services lors de nouveaux investissements ou de modifications du matériel de production.

La gestion des ressources humaines du laboratoire de contrôle lui incombe : il recrute, forme, anime et évalue les membres de son équipe. Il organise et planifie leurs activités, en s’adaptant au rythme de la production. Il définit les moyens humains et techniques nécessaires au fonctionnement de son service, dans le respect du budget qui lui est alloué par son employeur. Il supervise l’entretien et la conformité des équipements et du matériel de son laboratoire. Les progrès scientifiques et les législations étant constamment en évolution, il assure une veille technologique et règlementaire. La conception de nouvelles méthodes et techniques d’analyse de contrôle fait également partie de ses missions.

 

Compétences & actions

  • Posséder de vastes connaissances scientifiques (biologie, mais aussi mathématiques, physique et chimie)
  • Connaître les règlementations belges et européennes dans son secteur d’activité
  • Mettre à jour ses connaissances scientifiques et règlementaires
  • Lire et parler l’anglais et éventuellement d’autres langues étrangères
  • Interpréter et exploiter des résultats d’analyse
  • Résoudre des problèmes scientifiques et techniques
  • Rédiger des protocoles et procédures de contrôle
  • Lire et écrire des documents techniques
  • Veiller au respect des normes de qualité et de sécurité dans l’entreprise
  • Collaborer avec les autres services de l’entreprise
  • Argumenter et convaincre
  • Vulgariser et appliquer concrètement ses connaissances
  • Diriger une équipe, un laboratoire
  • Utiliser du matériel informatique et technique de pointe

Savoir-être

  • Rigueur et méthode
  • Observation et écoute
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Logique et sens de déduction
  • Minutie et précision
  • Patience et persévérance
  • Curiosité
  • Autonomie
  • Polyvalence
  • Communication aisée et diplomatie
  • Honnêteté
  • Sens des responsabilités
  • Ouverture d'esprit
  • Sensibilité aux intérêts des industries et du marché privé
  • Gestion du stress

Cadre professionnel

Les biotechnologies sont considérées comme un secteur d'activité industrielle avec un taux de croissance très élevé. On trouve des laboratoires de contrôle qualité au sein des industries biotechnologiques, pharmaceutiques, biomédicales, chimiques, biochimiques, cosmétiques, agroalimentaires, ou encore liées aux secteurs de l’énergie et de l’environnement.

Cette fonction n’est pas accessible aux débutants, une certaine expérience étant requise au sein de l’entreprise pour en maîtriser tous les aspects.

Le responsable du laboratoire de contrôle qualité dirige une équipe de techniciens de laboratoire et travaille en étroite collaboration avec les autres départements de son entreprise. Dans les plus grosses structures, il dépend souvent d’un responsable/directeur/contrôleur/ingénieur qualité. Au sein des plus petites structures, il n’est pas rare que les deux fonctions soient fusionnées. Une seule personne peut alors être amenée à prendre en charge la gestion globale de la qualité au sein de l’entreprise, y compris la gestion du laboratoire de contrôle.

Autres appellations : Responsable de laboratoire de contrôle analytique, Responsable de laboratoire de contrôle en microbiologie

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.