Siep Logo

Responsable qualité en logistique

Transports & logistique / Logistique & flux de matières

Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise
Mise à jour 17/07/2019

De façon générale, ce professionnel conçoit, définit, organise et met en œuvre la politique qualité de l’entreprise afin de garantir et d’optimaliser la qualité de tous ses processus et produits. Il insuffle cette philosophie de l’amélioration continue au cœur même de son entreprise. Il repense l'efficacité de son organisation, tout en mettant en place une méthode de suivi permanent, pour mesurer les gains générés par rapport aux ressources utilisées.

Les principaux apports d'une démarche qualité sont la satisfaction du niveau d’exigence du client, la garantie de la qualité des produits réceptionnés et livrés, l’amélioration des processus de travail, la réduction des coûts par unité, le soutien de la croissance en maintenant la qualité des produits et des services, mais aussi la conduite de l’entreprise vers des certifications et des normes qui lui garantiront une reconnaissance sur le marché (ISO 9000, ISO 9001, ISO 45001, HACCP, OHSAS, VCA, etc.).

En logistique, le responsable qualité identifie les points névralgiques de la chaîne logistique de l’entreprise qui peuvent porter atteinte à la qualité du service. Il attire l’attention des collègues sur les problèmes, les freins à l’amélioration de cette qualité. Son analyse sera focalisée sur les différentes étapes du processus logistique et les conditions de mise en œuvre en partant de la réception des matières premières, de l’envoi du produit fini, voire de la gestion des retours des clients, plus que de la qualité intrinsèque du produit distribué. A titre d’exemples, l’analyse de la documentation à émettre pour les envois ou encore les dégâts occasionnés à la marchandise par un emballage d’expédition défectueux feront partie de son champ d’investigation. Pour y arriver, il s’aide d’outils informatiques et méthodologiques permettant de rechercher des causes de dysfonctionnement (diagramme de causes, méthode des 5 pourquoi, diagramme de Pareto, etc.), d’optimiser et de sécuriser un processus (diagramme de Gantt, 5S, Kaizen, Kanban, Lean, etc.), d’assurer et de mesurer le pilotage du projet (roue de Deming/PDCA, Six Sigma, etc.).

 

Compétences & actions

  • Participer à la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise 
  • Mettre en place ou participer aux systèmes de management qualité, environnemental, sécuritaire, légal et réglementaire 
  • Faire respecter les procédures et instructions 
  • Vérifier la performance des processus de l’entreprise
  • Définir et mettre en œuvre des plans d’améliorations continues
  • Mettre en place les actions prédictives, préventives et correctives en cas de dysfonctionnements ou de non atteinte des objectifs assignés
  • Garantir la conformité des produits et services 
  • Gérer les non-conformités 
  • Elaborer des rapports d’activités relatifs à la qualité
  • Participer à la sélection des fournisseurs et prestataires de services

Savoir-être

  • Méthode, rigueur et organisation
  • Esprit d’analyse 
  • Capacité de synthèse, de schématisation
  • Résolution de problèmes
  • Proactivité
  • Prise d’initiatives
  • Autonomie
  • Prise de responsabilités
  • Persévérance
  • Sociabilité et travail en équipe
  • Communication 
  • Discernement 
  • Capacité rédactionnelle

Cadre professionnel

L’activité du métier de qualiticien s’exerce principalement dans des entreprises industrielles, des entreprises logistiques, de grandes entreprises de services mais aussi dans des PME actives dans des secteurs où le niveau d’exigence sur la qualité des produits et des services est élevé (l’agroalimentaire, l’aéronautique, l’automobile, la chimie, la mécanique de précision, le pharmaceutique, les sciences du vivant, etc.). Avec l’expérience, le responsable qualité peut devenir auditeur, travailler dans des cabinets-conseils et aider les entreprises à obtenir des certifications et à améliorer leur démarche qualité.

Le profil de compétences peut être très différent d’un secteur d’activités à l’autre en fonction du niveau de technicité ou encore d’exigences normatives (ex. : hygiène, sécurité de la chaîne alimentaire, etc.).

Schéma de hiérarchisation des métiers de la logistique et flux de matières

Autres appellations : Auditeur·rice qualité, Conseiller·ère qualité, Consultant·e qualité, Coordinateur·rice qualité, Directeur·rice qualité, Manager qualité, Qualiticien·ne
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.