Comme son nom l'indique, le sténodactylographe maîtrise la sténographie et/ou la sténotypie ainsi que la dactylographie. En d'autres mots, ce professionnel récolte des informations dictées ou prononcées lors d'un colloque, d'une réunion ou d'un séminaire puis retranscrit ces données à l'aide d'un clavier informatique, les met en page et les transmet aux intéressés.

Pour saisir les données à la vitesse de la parole, il utilise soit un sténotype, soit la sténographie, soit un enregistreur. Ces méthodes lui permettent de rédiger ensuite un compte rendu intégral alors qu'une prise de notes standard est lacunaire et permet uniquement d'établir un rapport analytique du discours, c'est-à-dire un résumé.

En effet, la retranscription d'un-e sténodactylographe est aussi riche et détaillée que le discours. Celle-ci précise tout ce qui se dit, qui le dit, ce qui se passe, comme par exemple un vote ou une suspension de séance, mais aussi les réactions de la salle, un peu comme une pièce de théâtre (assentiment, applaudissements, brouhaha, etc.).

Un logiciel de transcription assistée par ordinateur remplace peu à peu la fonction du sténotypiste. Cependant, la reconnaissance vocale reste imparfaite et les retranscriptions doivent être relues et corrigées par un spécialiste. Dans certains cas, le sténodactylographe se charge aussi de la traduction du texte en une ou plusieurs langues.

Le sténodactylographe peut aussi assurer la présentation, le classement et la reproduction des informations récoltées (photocopies).

 

Compétences & actions

  • Maîtrise des outils bureautiques et de logiciels informatiques spécialisés
  • Maîtrise de la frappe rapide à l'aveugle
  • Maîtrise de la sténographie ou de toute méthode de prise de notes
  • Connaissance approfondie de la langue maternelle
  • Connaissance de plusieurs langues
  • Capacités de rédaction
  • Connaissance du vocabulaire technique du service qui l'emploie

Savoir-être

  • Habileté manuelle
  • Capacité d'attention visuelle prolongée
  • Capacité d'attention auditive prolongée
  • Rigueur
  • Organisation
  • Respect des consignes
  • Sens du détail
  • Rapidité

Cadre professionnel

Ce professionnel travaille assis derrière un écran dans un bureau. Il se déplace éventuellement pour assister aux réunions dont il aura à rédiger ensuite le procès-verbal ou pour prendre note de lettres sous la dictée de son supérieur. Ses horaires sont généralement réguliers. Il fréquente la direction, ses collègues et les autres services de l'entreprise. Ce spécialiste peut être employé par une société privée, un service public ou une assemblée (parlement, conseil communal, etc.). Tous les secteurs professionnels ont des réunions, des comités d'entreprise, des conseils d'administration, etc. dont ils doivent garder des traces. Cependant, le sténodactylographe peut aussi être indépendant-e. Ce professionnel se déplace à la demande de divers secteurs pour assister à des colloques scientifiques, à des congrès internationaux, à des conseils, à des procès, etc. Dans ce cas, ses horaires sont irréguliers et son environnement de travail varie. Il s'organise alors comme il veut, mais il est parfois amené à travailler très intensivement pour respecter les délais qui lui sont impartis.

Autres appellations : Agent·e de secrétariat, Dactylographe, Sténotypiste, Télétypiste, Agent·e administratif·ive

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.