Siep Logo

Steward·esse urbain·ne

Communication / Accueil & Relations Publiques

Mise à jour 11/01/2017

Les missions principales du steward urbain visent à assurer la propreté et la tranquillité publique. Il relève les problèmes présents (dégradation de l’espace publique, agressions, accidents, etc.) et en réfère aux autorités concernées (police, services communaux, etc.). Ses priorités restent la prévention, la médiation et éventuellement la répression. En matière de prévention, il est présent pour informer les personnes sur les conséquences de leurs actes en leur indiquant une solution (montrer une poubelle proche à quelqu’un qui a jeté son déchet, informer un automobiliste des parkings disponibles si celui-ci est garé sur un emplacement de livraison, etc.).

Il est présent pour rendre une ville accueillante, calme, tout en sécurisant ses rues. En général, il circule dans les artères principales accompagné d’un ou de deux collègues. Il est présent lors des évènements organisés dans le centre-ville et a principalement une mission d’information et d’orientation envers les passants qui, par exemple, recherchent l’adresse d’un commerce ou d’un service particulier. Il est également le relais entre la Gestion du centre-ville et les commerçants et doit également régulièrement remettre un rapport de ses constatations.

Il ne fait pas partie des services de police et n’en a donc pas les compétences mais il aide à améliorer le sentiment de sécurité de ses habitants.

« Nous sommes le lien entre la Ville et les commerçants, et entre les habitants du centre-ville. »

Jonathan et Michael Herbinia, Steward urbain et responsable des Stewards urbain de Charleroi, Lire l'interview

 

Compétences & actions

  • Connaître le milieu urbain dans lequel il évolue (noms des rues, emplacements de parkings, gare, musées, etc.)
  • Rédiger des constats, des rapports
  • Répondre correctement aux demandes de renseignements
  • Prendre note des plaintes des commerçants
  • Aider les personnes en danger
  • Respecter la législation
  • Réagir face à un comportement suspect, agressif, voire violent

Savoir-être

  • Facilité d’expression et communication
  • Amabilité
  • Présentation soignée
  • Bonne condition physique
  • Motivation
  • Attirance pour le travail à l’extérieur
  • Autonomie
  • Esprit d’équipe

Cadre professionnel

Pour prendre l’exemple de la ville de Charleroi, à l’origine du projet, chaque steward urbain est employé par l’ASBL de Gestion de Centre-Ville. Ils travaillent selon deux types de contrats : le Plan de Transition Professionnelle (PTP) et la Convention Premier Emploi (CPE).

Il travaille principalement à l’extérieur et se déplace tout au long de la journée. Ses horaires de travail sont généralement fixes et se calquent sur les horaires des commerçants des centres villes (10h-18h du mardi au samedi). Il peut lui arriver de prester des horaires variables en période d’évènements. Toujours accompagné d’un collègue, le steward urbain doit pouvoir travailler en équipe. Etant un relais entre la commune et les commerçants, il compte parmi ses partenaires les représentants de la commune à qui il transmet les plaintes et les recommandations. Le steward urbain n’a pas de possibilité d’évolution au sein de cette fonction, ce qui ne l’empêche pas de postuler à d’autres types de fonctions au sein de la commune, bien évidemment.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.