Le technicien de laboratoire R&D (Recherche & Développement), également appelé laborantin de recherche, collabore à la recherche de nouveaux produits et procédés, monte les appareils servant aux expériences et effectue des mesures et des essais, notamment sur l'efficacité d'un nouveau process ou sur les nouveaux produits synthétisés. Il a la maîtrise des différentes techniques (pesée, centrifugation, titrage, dosage, chromatographie, synthèse, techniques de purification,...) utilisées dans les laboratoires. 

Il a pour rôle d'assister les chercheurs dans leurs travaux afin que ceux-ci puissent consacrer davantage de temps à l'aspect conception, réflexion et conduite de la recherche (lecture scientifique, analyse de résultats ou encore charge de cours). Vêtu du tablier blanc qui le caractérise, le technicien de laboratoire R&D va effectuer expérimentations et analyses. Pour ce faire, il suit avec rigueur un protocole (c'est-à-dire une procédure mise au point avec le chercheur) et réalise les manipulations nécessaires. Il doit être apte à détecter les dysfonctionnements éventuels au cours d'une expérience et prendre les mesures adéquates pour y remédier. Il est responsable de la bonne utilisation du matériel du laboratoire et doit donc entretenir celui-ci ainsi que les appareils et s'assurer de leur bon fonctionnement. Il doit également contrôler la qualité des produits et des préparations. Lorsque les manipulations sont terminées, il consigne consciencieusement les conditions de travail, ses observations et les résultats obtenus. A partir de ces notes, il va rédiger un rapport dans lequel il va interpréter les résultats des analyses, voire proposer des adaptations, de nouveaux modes opératoires et de nouvelles techniques de recherche.

Ses activités principales :

  • montage pratique des expériences (verrerie, utilisation des pilotes de réaction, gestion des stocks des matières premières, consommables, etc.)
  • synthèse des nouveaux composés en exécutant le chemin de synthèse imaginé par le chercheur R&D (souvent Docteur en sciences)
  • réalisation de mesures ou d'analyses chimiques, physiques et biochimiques pour caractériser la nouvelle substance ou évaluer le nouveau procédé (sélectivité de la réaction, présence d'impuretés, identification des co-produits de réaction, etc.)
  • aide à l'optimisation des procédés de synthèse
  • restitution et diffusion des résultats et travaux (rapports, notes de synthèse, etc.)
 

Compétences & actions

  • Avoir des facilités en mathématiques, nécessaires dans toutes les manipulations et les expériences.
  • Savoir utiliser, mettre au point et régler les appareils de laboratoire et les instruments de mesure.
  • Savoir se servir d’un ordinateur .
  • Être attiré par les sciences et avoir de bonnes compétences dans ce domaine .
  • Connaître l'anglais car les livres spécialisés sont écrits dans cette langue ainsi que les conférences et les publications.
  • Respecter des consignes

Savoir-être

  • Grande habileté manuelle
  • Minutie et rigueur
  • Créativité
  • Sens des responsabilités
  • Grande concentration
  • Patience
  • Organisation
  • Ponctualité
  • Sens de l'observation
  • Esprit critique
  • Ouverture au dialogue
  • Goût du raisonnement et de l'expérimentation
  • Être physiquement résistant (produits dangereux, microbes et produits toxiques)
  • Goût pour le travail en équipe

Cadre professionnel

On le retrouve dans les entreprises chimiques et pharmaceutiques : département Recherche & Développement, propriété intellectuelle et systèmes de veille. Il peut aussi travailler dans un laboratoire de recherche dans le cadre de la conception de nouveaux produits ou dans un laboratoire de contrôle où il analyse des produits existants.

Il s’agit d’un travail d’équipe, qui s’effectue sous le contrôle d'un responsable (ingénieur, chercheur). En général, les horaires sont réguliers. Un matériel de plus en plus automatisé diminue le nombre de manipulations mais exige des connaissances poussées en informatique. Ce travail s’effectue principalement en position debout et des désagréments peuvent apparaître dus aux odeurs. Des risques de blessures ou brûlures sont présents lors de la manipulation de produits chimiques et des instruments de laboratoire.

Autres appellations : Technicien·ne biologiste/chimiste, Laborantin·e

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.