Siep Logo

Sous-fiche de Technicien·ne de maintenance

Technicien·ne de maintenance en électronique

Technique & industrie / Electricité & électronique

Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 30/07/2015

Le technicien de maintenance électronique réalise la maintenance corrective et parfois préventive d'appareils, équipements, installations, systèmes à forte composante électronique, à partir de schémas, plans constructeurs. Il peut intervenir ou être associé en interface sur plusieurs disciplines, mais est souvent spécialisé sur un type d'activité, un domaine, un matériel, etc.

Activités principales :

  • Assurer la mise en route d'installations.
  • Mener des études de fiabilité, de faisabilité, d'amélioration, de modification, etc.
  • Assurer l'étalonnage, le réglage d'appareils, de matériels de contrôle, de systèmes, etc.
  • Programmer (écriture, maintenance de logiciels de test, etc.)
  • Assurer une maintenance préventive
  • Mesurer, contrôler, réguler
  • Mettre à jour et rédiger les notices techniques et la documentation
  • Facturer les interventions. Diffuser des messages commerciaux
 

Compétences & actions

Le technicien de maintenance électronique doit être apte à :

  • Localiser et diagnostiquer la panne, l'anomalie essentiellement d'origine électrique, électronique, sur des équipements, installations, appareils, systèmes, etc.
  • Dépanner par échange des cartes, modules, composants, etc. ou par remise en état des éléments ou sous-ensembles défectueux
  • Tester les circuits, systèmes, etc. par mesure, contrôle, à l'aide d'appareils spécifiques, et de logiciels de tests
  • Effectuer des mises au point, des essais de fonctionnement ou des simulations
  • Rendre compte oralement ou par écrit de l'intervention
  • Maîtriser un ou plusieurs langages informatiques
  • Connaître un ou des domaines technologiques connexes
  • Lire et comprendre l'anglais technique
  • Travailler 24h/24 (travail en roulement)
  • Faire des déplacements
  • Se soumettre aux astreintes

Savoir-être

Le technicien de maintenance électronique doit savoir :

  • Suivre avec rigueur des processus logiques et méthodologiques
  • Manipuler avec précision et habileté des petites pièces et micro-éléments
  • Interpréter les résultats des mesures et contrôles en les comparant aux référentiels
  • Communiquer fréquemment avec l'utilisateur et les équipes d'intervention
  • S'adapter aux technologies et matériels nouveaux
  • Respecter les règles de discrétion et la confidentialité des informations

Cadre professionnel

L'emploi s'exerce seul, parfois en équipe. Selon le contexte et l'affectation dans l'entreprise, l'activité nécessite l'observation de règles de sécurité voire parfois le port de vêtements spéciaux. Les horaires sont pour la plupart réguliers, bien que l'on observe des permanences de nuit et de fin de semaine. Les relations, qu'elles concernent les services de l'entreprise ou d'autres personnes (clients, fournisseurs, etc.), sont fréquentes.

Autre appellation : Électronicien·ne de maintenance
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.