Siep Logo

Technicien·ne de maintenance

Technique & industrie / Production

Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Code Riasec RCI - Mise à jour 31/07/2015

Le technicien de maintenance occupe un poste clef dans l’organisation d’une entreprise puisqu'il contribue à assurer le bon fonctionnement et les réparations des applications dans les départements de production et de conditionnement.

Sa fonction principale est de surveiller le bon fonctionnement des installations et effectuer des entretiens préventifs afin de détecter à temps les problèmes techniques et d'assurer un fonctionnement durable des installations. Si une panne survient, il doit la réparer afin de minimiser les arrêts de production.

Il peut intervenir à trois niveaux :

  • l’entretien : en rapport à un planning défini propre à chaque machine, il doit effectuer le contrôle et le remplacement des pièces et fluides usagés
  • la prévention : une machine montre des signes de faiblesse, il convient donc d’effectuer un diagnostic et procéder au remplacement des éléments présentant des risques de défaillances
  • le dépannage : une machine ou une ligne de production s’arrête, etc. Là aussi un diagnostic s’impose afin d’effectuer la réparation ou le remplacement des éléments défaillants

En plus des tâches de maintenance pure, ce technicien peut être aussi amené à participer à des travaux d’installation, de programmation ou de modification des appareillages.

Le technicien de maintenance travaille dans les domaines suivants: la conception et le montage, le réglage et la maintenance.

Ses activités principales :

  • veiller à ce que les processus de production fonctionnent sans faille ;
  • participer aux entretiens courants et préventifs des machines et assurer les réparations nécessaires (maintenance prédictive);
  • définir et préparer les travaux de maintenance des installations ;
  • gérer le planning de ses interventions ou de celles de son équipe ou encore d’intervenants externes ;
  • planifier et coordonner le travail des sous-traitants ;
  • vérifier et appliquer les procédures de sécurité ;
  • participer à l’amélioration des installations (sécurité, performances, durée de vie des équipements) ;
  • rédiger des rapports relatifs à ses interventions ;
  • formation continue. 
 

Compétences & actions

  • Bonnes connaissances en mécanique, électricité, électronique, hydraulique, pneumatique, soudure, etc.
  • Pouvoir diagnostiquer l'état des installations
  • Avoir le soucis de la sécurité, veiller à la propreté et au rangement des installations
  • Connaissance de l'anglais technique
  • Pouvoir lire et interpréter un plan

Savoir-être

  • Sens des responsabilités et du leadership
  • Flexibilité, aptitude à travailler dans un système de pauses
  • Pro-activité
  • Résistance au stress
  • Capacité à communiquer en tant qu'intermédiaire entre les ingénieurs et les opérateurs de production
  • Capacité à organiser son travail, autonomie
  • Ponctualité, minutie, précision
  • Respect des consignes
  • Faculté de travailler en équipe (caractère sociable, respect d'autrui, hygiène personnelle, etc.)
  • Esprit critique
  • Capacités d'analyse et de raisonnement
  • Créativité

Cadre professionnel

De très nombreux secteurs recrutent des automaticiens :

  • les entreprises industrielles : construction mécanique, électrique, électronique (notamment les sociétés d'automation), agroalimentaires, transformation de matières, imprimerie, etc.
  • les sociétés d'ingénierie, les bureaux d'études, en atelier industriel, sur chantier ou en laboratoire
  • les sociétés de maintenance industrielle, etc.

Le technicien de maintenance trouve donc une place dans toutes les entreprises industrielles de production ou de transformation, quelque soit le domaine (chimie, électronique, électricité, construction métallique ou mécanique, etc.).

Le travail s'effectue en équipe. Les horaires sont généralement réguliers mais, selon l'entreprise, une certaine flexibilité horaire sera requise (pauses, gardes). De plus, son employeur peut lui demander de gérer une équipe d'opérateurs ou coordonner l'ensemble de la maintenance sur un site de production.

Autre appellation : Responsable de maintenance
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.