En Belgique, rares sont maintenant les foyers qui ne disposent pas de matériel informatique. Le taux d'équipement des ménages ne cesse d'augmenter et va, selon toutes vraisemblances, continuer à progresser. En dépit de la concurrence du commerce électronique sur Internet, les magasins spécialisés dans le domaine sont nombreux. Agissant comme un véritable agent commercial, le vendeur de matériel informatique accueille le client, analyse ses besoins, lui vend des produits et du matériel mais lui prodigue aussi des conseils. Il est donc un fin connaisseur du secteur de l'informatique. Pour quel matériel opter ? Comment faire son choix parmi la vaste gamme de produits présentés ? Quel câble sera utile au client ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles il doit pouvoir répondre. Comme tout vendeur, il a des objectifs commerciaux à atteindre : vendre le plus possible de produits et augmenter le chiffre d'affaires. La vente peut aussi se coupler à des explications pratiques concernant le montage ou l'utilisation du matériel acheté. Dans certains cas, il doit d'ailleurs pouvoir faire une démonstration d'utilisation. De même, il doit parfois organiser la livraison au domicile du client si le matériel l'impose. Il peut également accompagner le client dans son achat en proposant un service après-vente, une assistance téléphonique ou encore des solutions de financement. Éventuellement, il procède à l'encaissement des articles.

En tant que responsable de son magasin ou de son rayon, c'est lui qui réceptionne les articles envoyés par les fournisseurs : il déballe caisses et cartons et réapprovisionne les rayons et éventuellement aménage les vitrines du magasin. Il étiquette les prix en respectant la réglementation sur l'affichage des prix. Les allers et retours entre la réserve et le magasin sont continuels. Sa fonction peut aussi, dans certains cas, l'amener à négocier les prix avec les fournisseurs. Un autre aspect du métier réside en la délégation commerciale. Le représentant en matériel informatique peut se rendre lui-même dans les magasins et entreprises ou auprès de particuliers pour présenter les produits du grand fabricant ou du distributeur pour lequel il travaille. Il peut s'agir d'une gamme très vaste comprenant tout le matériel informatique ou limitée à un créneau particulier comme les imprimantes, par exemple. Il prend les commandes, négocie d'éventuels contrats, fournit le produit demandé, etc. L'objectif est de développer l'activité de son employeur et donc sa clientèle.

 

Compétences & actions

  • Connaissance générale de l'industrie informatique et des systèmes d'information
  • Maîtrise des différentes techniques de vente et de marketing
  • Connaissance parfaite du marché de l’informatique, du matériel, des produits, etc.
  • Bonne connaissance de la concurrence

Savoir-être

  • Bonne résistance physique (le vendeur est le plus souvent en position debout et effectue de fréquents déplacements vers le lieu de stockage du matériel)
  • Courtois et poli
  • Calme en toutes circonstances
  • Résistant au stress
  • Dynamique
  • Patient
  • Aisance relationnelle
  • Souriant
  • Excellente présentation
  • Sociable
  • Ponctualité
  • Bonne élocution
  • Profil commercial : développer de bons arguments de vente
  • Capable de vulgariser le vocabulaire parfois complexe de l'informatique
  • Négociateur (dans le cas de la représentation commerciale)
  • Mobile (dans le cas de la représentation commerciale)
  • Sens du service et de la satisfaction du client
  • Prise d'initiatives
  • Aimer travailler en équipe
  • Profil d'indépendant si l'on ouvre soi-même son propre magasin

Cadre professionnel

Le vendeur de matériel informatique travaille dans un magasin spécialisé, un hypermarché ou une enseigne spécialisée. Toutefois, avec le développement de l’e-commerce, il peut aussi travailler pour le compte d’un site Internet qui vend en ligne les matériels informatiques. Il peut éventuellement rejoindre le service commercial d’une société de matériel informatique et agit alors en tant que représentant. Dans ce cas, il est rémunéré partiellement ou totalement à la commission. Vu sa fonction, il peut être amené à travailler les samedis et les jours fériés voire parfois le soir lorsque certaines périodes sont favorables à une grande affluence (soldes, fêtes, etc.). Le vendeur en matériel informatique peut devenir, après quelques années d'expérience, chef de rayon informatique et/ou multimédia ou responsable de département. En développant ses compétences techniques, il peut également s’orienter vers les fonctions de maintenance ou d'assistance informatique aux utilisateurs.

Autre appellation : Vendeur·euse en micro-informatique

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.