Siep Logo

Verrier·ère

Artisanat Culture / Artisanat
Optique, terre & verre Technique & industrie / Optique, terre & verre

Code Riasec RIS - Mise à jour 05/07/2012

Le verre ne se trouve pas à l'état brut dans la nature et bien des légendes circulent sur son invention. Il en existe plusieurs types: taillé, soufflé ou peint.

Le verrier/cristallier est un artisan. Il travaille la pâte de verre ou de cristal à la main, pour fabriquer des objets décoratifs (verres, bouteilles, vases, flacons) voire des œuvres d'art (sculptures, etc.). Il peut aussi confectionner des objets utilitaires pour l'art de la table, la verrerie spécifique, ou encore des néons ou appareils de laboratoire, etc. Il travaille sur base de modèles et développe ses idées personnelles. Il connaît les produits verriers et leurs propriétés sur le bout des doigts. Adroit et rapide, il a le sens des formes et des volumes. Une sensibilité artistique marquée constitue un atout.

Son travail comprend 2 étapes : le travail à chaud et le travail à froid. Après avoir retiré le verre ou le cristal en fusion, il est étiré, façonné, arrondi, puis recuit dans un four spécial. Les objets sont ensuite taillés et gravés. Le verrier doit être rapide et précis car le verre en fusion se fige en moins de deux minutes.

Il peut utiliser diverses techniques dont de soufflage en vue de fabriquer différents objets. A cette fin, il fait chauffer une baguette de verre, souffle dans l'extrémité d'un tube afin de donner à l'objet sa forme et effectue diverses tâches (étirements, pliage, coupage) afin d'obtenir l'article désiré.

Elle s'efforce de créer des objets esthétiques et de qualité afin d'attirer et de satisfaire les exigences de la clientèle.Parfois, l'artisan verrier décore et embellit les objets réalisés. Il peut exercer son art sur le vitrail, ce qui nécessite des talents de peinture.Il travaille sur commande ou dans le cadre d'expositions ventes.

 

Compétences & actions

  • Connaitre les techniques d'usinage du verre
  • Notions de physique et chimie
  • Lire des plans ou dessins industriels
  • Régler des machines-outils (tour à verre, tronçonneuse)
  • Savoir dessiner et peindre
  • Gérer les formes et les volumes

Savoir-être

  • Créativité
  • Rapidité
  • Précision, minutie
  • Prudence
  • Patience

Cadre professionnel

Le verrier est un artisan indépendant. Cette profession s'exerce généralement en atelier, excepté pour la pose de certains ouvrages, et peut parfois comporter l'accueil de la clientèle. La manipulation de la matière en fusion demande de supporter la chaleur et de maîtriser parfaitement les consignes de sécurité. Les procédés de fabrications conduisent parfois à utiliser des produits toxiques. Ceux-ci doivent être manipulés avec précaution. L'activité produit également beaucoup de poussières et la fragilité des pièces oblige à les manipuler avec prudence et précaution.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Il est conseillé de se former auprès d'un professionnel.

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.

Autres appellations : Verrier·ère au chalumeau, Souffleur de verre

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.