Siep Logo

Webmaster

Communication / Multimédia & Web

Métier en fonction critique en Wallonie Métier en fonction critique en Wallonie
Code Riasec ESI - Mise à jour 31/07/2015

" Webmaster " est un terme générique qui s’est imposé sur le marché mais qui recouvre une réalité floue puisque le rôle de cet " homme à tout faire d’Internet " varie en fonction de la structure au sein de laquelle il travaille. Au sein d’une petite entreprise, il fera tourner le site à lui seul et aura un travail complet et large, tandis que dans une structure plus importante, ses tâches seront plus précises et restreintes mais pourront s’appliquer à plusieurs sites. On trouve à ce poste des personnes avec des compétences et des backgrounds très divers.

Si on faisait une comparaison osée, on pourrait le voir comme un jardinier. Des parcs et jardins nécessitent un entretien régulier, un débroussaillage et de l'élagage, un bon arrosage… Bref, des aménagements continuels.

Il en est de même pour un site web. Ce rôle de jardinier, c’est le webmaster qui le joue.

Le plus souvent, il gère tout ce qui, matériellement, permet d’assurer le bon fonctionnement d’un produit ou service multimédia en ligne : installation et configuration des logiciels, mise en forme et réactualisation des informations, gestion des relations avec l’hébergeur du site, etc.

En tant qu’administrateur du site, il travaille à en définir l'architecture, l'arborescence, les rubriques et les articulations entre les médias. Il peut aussi en établir la charte graphique.

A l'étape de la réalisation, il construit les pages web en mettant en forme le contenu. Ce professionnel de la technologie Internet n’est certes pas chargé directement de la partie éditoriale mais il doit réaliser ou coordonner les développements informatiques pour l'évolution ou la maintenance du site. Enfin, selon les cas, il peut également être chargé du référencement du site.

Il s’agit de l'un des métiers du multimédia demandant le plus de compétences En plus des différents langages du web, il devra en effet posséder des notions sur les bases de données. Par ailleurs, le webmaster doit posséder de solides notions en termes de sécurité des applications web, de référencement dans les moteurs de recherche, ainsi que des bases juridiques pour respecter la réglementation en vigueur. Un nouveau profil, celui de webmaster-éditorial, apparaît de plus en plus. On lui demandera alors de créer et gérer les éventuels forums, mailing lists, concours et réponses aux internautes. Bref, d'exploiter le site au maximum voire d'en faire la promotion et la publicité.

 

Compétences & actions

  • Connaissance solide de l'environnement informatique dans lequel il est amené à travailler.
  • Familiarisation avec les aspects techniques et visuels des produits et services en ligne dont il s'occupe
  • Planification et gestion de projet
  • Sauvegarde, restauration et exploitation de données
  • Connaissance des réseaux, de la sécurité Web et des systèmes d’exploitation serveurs
  • Connaissances des « standards » du web : HTML, CSS, XML, Javascript, ASP, PHP, Java, etc.
  • Connaissance de l’anglais
  • Connaissance des systèmes de gestion de base de données
  • Connaissance du langage d’exploitation de bases de données SQL
  • Connaissance des langages de programmation web comme ASP.net, PHP, Java, etc.
  • Connaissance des logiciels de traitement de l’image

Savoir-être

  • Intérêt pour les techniques associées au web
  • Créativité artistique et technique
  • Qualités de coordination et d'organisation
  • Esprit de synthèse
  • Prise d'initiatives
  • Attrait pour la pré

Cadre professionnel

La place du webmaster, ses compétences, tâches, responsabilités et obligations peuvent varier énormément en fonction de son cadre de travail : présence ou absence de chef de projet, de répondant technique, artistique et/ou éditorialiste, ampleur et durée du projet, etc. Il devra donc toujours commencer par déterminer clairement la nature, l’ampleur et les limites précises de ses obligations et responsabilités. Le webmaster est en rapport avec l'équipe de développement. A l'extérieur, il est en fréquentes relations avec l'hébergeur du site. Sur le plan graphique et éditorial, ses interlocuteurs sont les graphistes, le directeur artistique et le responsable éditorial. Ce professionnel constitue ainsi l'interface privilégiée entre le chef de projet et les différents métiers intervenant sur le produit. Ses diverses compétences lui ouvrent de nombreuses possibilités d'évolution : poste de directeur technique, directeur artistique ou de chef de projet sont des postes auquel il pourra légitimement prétendre en fonction de son évolution et de son expérience.

Autres appellations : Administrateur·rice de site internet, Responsable de site internet

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.