couverture CM questionner le vivant

Questionner le vivant

Carnets métiers

Sciences / Sciences biologiques

Laurence Dohogne.

32 pages  —  Publié en 2015

Décortiquer la vie, dans toutes ses manifestations

De la mer à la montagne, de la forêt à la rivière, du ciel à la terre, la vie se manifeste sous de multiples facettes : bactéries et autres êtres vivants microscopiques, plantes, champignons, animaux, humains. Tous se reproduisent, se déplacent, interagissent, se nourrissent les uns des autres, se parasitent ou s’entraident, vivent et meurent. La biologie explore le vivant dans ses différents niveaux d’organisation, analyse son fonctionnement et son évolution. La discipline se décompose en diverses spécialités : botanique, zoologie, génétique, biologie cellulaire, biologie moléculaire, microbiologie, physiologie, etc.

Les formations du domaine de la biologie sont données principalement dans les universités, parfois en hautes écoles. Elles abordent non seulement des cours de biologie et les travaux pratiques qui s’y rapportent mais aussi des cours de chimie, de physique, de mathématiques et d’informatique. Il ne suffit pas d’aimer la nature car la biologie moderne implique une assimilation des données fondamentales des autres sciences. Des cours d’anglais sont nécessaires pour aborder l’abondante littérature scientifique anglophone. Ces métiers demandent en outre de la curiosité et de la rigueur, ainsi que de la précision et de l’habilité manuelle, afin de réaliser les manipulations en laboratoire. Capable de se remettre en question, le passionné de biologie n’aura de cesse de répéter ses expériences, pour valider ou invalider des théories. Cela lui demande de la patience et une grande prudence, dans ses conclusions et dans le respect des consignes de sécurité.

L’exploration du vivant offre des débouchés variés : recherche fondamentale (Universités ou instituts publics), enseignement (Universités, Hautes Ecoles, secondaire), recherche appliquée (industrie pharmaceutique, biochimique, biotechnologique et agroalimentaire), bioinformatique, santé humaine et animale, milieu hospitalier (laboratoires et essais cliniques), contrôle qualité, agriculture, protection de l’environnement, de la biodiversité et du patrimoine naturel (administrations publiques, associations), développement durable, journalisme scientifique, vulgarisation scientifique (cellules de promotion des sciences, musées, aquariums, zoos), délégation commerciale (pharmaceutique et biomédicale), expertise scientifique (urbanisme, Police, Justice), biosécurité, etc.

A une époque où nous nous sentons de plus en plus concernés par les problématiques climatiques et sanitaires, la pollution et les mesures à prendre pour assurer le futur de la planète, la biologie prend une place significative sur la scène scientifique du 3ème millénaire. Le domaine est vaste et la liste de métiers présentés dans ce carnet ne se veut pas exhaustive, mais permet de découvrir un éventail de ces chercheurs, techniciens et spécialistes.

Bonne Lecture

Commander cette publication

Les métiers du carnet

Autres métiers liés au thème

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.