Augmentation des accidents du travail chez les jeunes

Posté le 29/04/2019  —  Actualité précédente / suivante

En dix ans, le nombre d'accidents du travail chez les jeunes de 21 à 30 ans a augmenté de 272,8%.

Ces chiffres proviennent d'une étude du Group S auprès de 25 000 entreprises.

De façon générale, on constate que le nombre global d'accidents du travail a diminué de 58%. Ce sont les entreprises actives dans la construction qui connaissent le plus grand nombre d'accidents, avec 1720 accidents du travail relevés en 2018. Viennent ensuite les entreprises de construction de ponts et chaussées (481) et les maisons de repos (53).

L'évolution la plus préoccupante concerne les travailleurs âgés de 21 à 30 ans, impliqués dans plus de 1600 accidents en 2018 contre 588 relevés en 2008. Les accidents du travail peuvent avoir lieu lors des trajets entre le domicile et le lieu de travail mais aussi sur chantiers.

Cette évolution peut s'expliquer par plusieurs facteurs:

  • un manque de formation sur le terrain;
  • un manque d'expérience des travailleurs;
  • une utilisation trop importante des smartphones sur les chantiers, pourtant interdite par la loi.

Le Soir, 29 avril 2019


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.