La construction engage encore

Posté le 14/03/2014  —  Actualité précédente / suivante

Malgré la crise économique qui l'a touché de plein fouet, le secteur de la construction s'attend à une reprise et à une croissance de ses activités pour 2014. 


Le secteur représente 12% de l'emploi privé en Belgique. Il compte 30.000 entreprises (12.000 en Wallonie et à Bruxelles) dont une très large majorité de PME, et 64% d'ouvriers. Il pèse 10% du produit intérieur brut. Cependant, en 2013, le bilan était dans le rouge avec un recul de 1,5% par rapport à 2012. Si le non-résidentiel a bien résiste (+2%), le logement s'est par contre replié (-1%) et le génie civil a fortement chuté (-7%). Le nombre d'emplois a diminué, avec 5.500 emplois perdus en deux ans, et le nombre de faillites a battu des records. Cependant, l'année 2014 s'annonce plus favorable, surtout dans la construction résidentielle, où la Confédération Construction Wallonie (CCW) s'attend à une croissance de 1 à 2%. 

De plus, la CCW estime qu'il sera nécessaire de construire quelque 600.000 logements d'ici 2030. Tous les métiers seront donc concernés et certaines fonctions (maçons, coffreurs, couvreurs, chauffagistes, installateurs sanitaires...) peinent même à trouver des candidats. De quoi susciter des vocations chez les jeunes!

Jobs Régions, 14 mars 2014  
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.