Le marché du luxe, porteur d'emplois?

Posté le 23/03/2013  —  Actualité précédente / suivante

Selon le Comité Colbert, une association consacrée à la promotion des maisons de prestige françaises, le secteur du luxe représenterait plus de 800.000 emplois directs et indirects en Europe. On compte environ 200.000 postes au sein même des marques, entre 300.000 et 400.000 postes de première ligne (agences de communication, fournisseurs, sous-traitants, distributeurs, détaillants) et 200.000 dans le secteur de la conception des magasins, des magazines de mode, de la coiffure, du mannequinat ou encore de l'organisation d’évènements. 

Si les enseignes recherchent des profils pour les départements vente, marketing, finance ou encore logistique, la production des produits de luxe ne doit pas être négligée non plus. Les maquilleurs, mécaniciens, joailliers ou encore couturiers sont également demandés afin de créer des produits d'exception. Enfin, la passion et la maîtrise des langues sont également de bons atouts. 

La France abritant les sièges centraux de nombreuses enseignes, les offres d'emploi y sont plus nombreuses qu'en Belgique. La proximité de la frontière et le peu de rotation au sein du personnel peuvent aussi expliquer le fait qu'il n'y ait pas de place pour tout le monde en Belgique. 

Références, 23 mars 2013 
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.