ULB : le master qui valait 50.000 dollars

Posté le 08/03/2017  —  Actualité précédente / suivante

L’ULB s’associe avec la Georgetown University de Washington pour proposer un nouveau  master complémentaire en « Political economy » en 12 mois. Le tarif est de 50.000 dollars, soit 47 275 euros. Cela représente 57 fois le minerval habituellement réclamé en Belgique francophone.

Il s’agit d’un certificat facultatif sanctionnant un «Advanced master in political economy » (aux Etats-Unis : « Joint advanced master’s degree in political economy »). Il est le résultat d’une coentreprise (« joint-venture ») entre la Solvay Business School (l’école de gestion de l’ULB) et la Georgetown University de Washington. Il permet d’obtenir la co-diplomation de ces deux universités.

Les deux universités se sont associées car Washington abrite les institutions gouvernementales américaines, le FMI, la Banque mondiale… De son côté, Bruxelles est le cœur des institutions européennes et à deux pas de capitales qui hébergent des entreprises financières importantes (Paris, Londres…).

Ce master est réservé aux détenteurs d’un premier diplôme obtenu au terme d’un parcours universitaire classique. Au programme : 480 heures de cours réparties deux tiers/un tiers entre Bruxelles et Washington. Par contre, la charge des cours fait l’objet d’une répartition 50/50 entre les deux universités, ce qui suppose que des professeurs américains fassent le déplacement dans la capitale de l’Europe.

Le Soir, 8 mars 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.