Rodolphe De Laminne,
Réalisateur multimédia

Interview réalisée en août 2009

En quoi consiste votre activité au quotidien ?

Mon métier de réalisateur multimédia est surtout basé sur la vidéo. Si vous regardez autour de nous, c'est un support qui est de plus en plus présent, que ce soit dans la rue (sur des écrans publicitaires), au cinéma, à la TV ou sur le Web. Ce job consiste en la création de DVD vidéo interactifs (authoring DVD), d'animations vidéo 2D et 3D (compositing) ainsi que de films intégrés à des sites web. 

Mon travail consiste à gérer toutes les étapes d'un projet, allant de la recherche d'idées jusqu'au produit fini. Je suis présent sur le terrain pour capter les images (photos et vidéos) dont nous avons besoin pour la réalisation du projet. Après cela, je m'occupe de la post-production c'est-à-dire l'assemblage de toutes ces données (montages vidéo et animations).

Pouvez-vous nous expliquer un peu plus le côté technique ?

Après avoir terminé le film, qu'il soit didactique, promotionnel ou institutionnel, nous le gravons sur un DVD vidéo sur lequel nous créons des menus interactifs avec le même code graphique que le film. Ces menus, qui sont la plupart du temps mobiles, permettent à l'utilisateur de naviguer de façon ludique à travers les différentes scènes du film ou de choisir les options linguistiques de celui-ci. Pour les animations, nous mélangeons des photos, de la vidéo et des illustrations que nous associons au moyen de logiciels de 2D et de 3D.

Sur Internet, nous sommes spécialisés dans le "rich media" qui consiste à faire interagir la vidéo directement avec l'interface du site web. Un personnage peut, par exemple, vous accompagner tout au long de votre visite sur le site et vous guider vers les différentes rubriques existantes.

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer votre profession ?

C'est un métier créatif dans lequel on est constamment à la recherche de nouvelles idées. Il faut être au courant des dernières évolutions technologiques tant au niveau des logiciels qu'au niveau du matériel afin de pouvoir rester "dans le coup". Pour cela, il faut pouvoir être autodidacte et continuer à se former au jour le jour en fonction des projets. La notion de travail d'équipe est très présente également. 

Quels sont les avantages et inconvénients de votre métier ?

Chaque projet est différent, sa conception l'est aussi. Dans ce métier, notre créativité est sans cesse sollicitée, cela peut être un inconvénient comme un avantage. De même, le stress généré par l'exigence des clients est difficile à gérer car il faut travailler rapidement et respecter les délais. Enfin, il n'est pas rare de travailler dix heures d'affilée devant un écran d'ordinateur. 

Quel est l’horaire de travail ?

Je travaille 40h par semaine en général. Pour certains projets, il faut pouvoir faire preuve de disponibilité, le soir comme le week-end. 

Quelles études avez-vous suivies pour accéder à votre profession ?

J'ai fait une formation appelée "Film Making" à la SAE Institute d'Amsterdam

Quel a été votre parcours professionnel ?

En 2000, j'ai commencé par un stage en Webdesign dans une start-up (société en construction qui ne s'est pas encore lancée sur le marché du travail) à Bruxelles. J'y suis resté un an. Ensuite, j'ai été professeur de montage vidéo à la SAE Institute de Bruxelles jusqu'en 2002. Suite à ces expériences, je suis devenu indépendant et j'ai commencé à avoir mes propres clients en production vidéo et en création de sites web. En 2007, j'ai lancé une société de production vidéo et multimédia (Help Yourself!) avec 3 autres amis.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Je suis un passionné de vidéo depuis mon plus jeune âge. J'ai voulu faire de ma passion mon métier. 

Que diriez-vous à un jeune qui souhaite se lancer dans cette voie ?

S'il est de nature créative et qu'il déborde d'idées, il doit y croire et donner tout ce qu'il a pour réussir. Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux talents.

Avez-vous une anecdote à raconter ?

Notre entreprise Help Yourself! est un rêve d'enfant. A force de travail et de rigueur, il est devenu réalité.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.