Siep Logo

Agent·e de nettoyage industriel

Bâtiment & construction / Maintenance & entretien
Technique & industrie / Production

Code Riasec RSE - Mise à jour 05/07/2012

L'agent de nettoyage industriel réalise les opérations de nettoyage et de désinfection des installations. Il contribue à ce que les normes d'hygiène et de propreté soient respectées dans les locaux de production et sur les machines de production. Son rôle est primordial : il est garant de la propreté des surfaces avec lesquelles les différents produits seront en contact. C'est pourquoi il doit respecter rigoureusement le planning de nettoyage prévu et les procédures de nettoyage/désinfection. Son travail peut d'ailleurs être soumis à des contrôles visuels ou bactériologiques.

L'agent de nettoyage industriel porte des protections pour manipuler les produits de nettoyage et peut être amené à utiliser des machines : autolaveuse, monobrosse... Selon le matériel dont il dispose, ce peut être un poste physique. Il peut être amené à effectuer des travaux de petite manutention et d'entretien de maintenance de premier niveau. Il travaille dans le respect des temps impartis et des exigences en matière de sécurité alimentaire, de sécurité des opérateurs en production (et de la sienne propre) et du respect de l'environnement. Il contrôle les résultats de son travail et prévient des dysfonctionnements au niveau des locaux, machines et installations de production.

 

Compétences & actions

  • Manipuler l’aspirateur
  • Se servir de toutes sortes d'instruments de nettoyage, tels que brosses, spatules, machines statiques ou mobiles

Savoir-être

  • Méthodique
  • Organisé
  • Rigueur
  • Soin
  • Capacité à échanger des informations avec les collègues

Cadre professionnel

Comme il intervient hors des horaires de production, l'agent de nettoyage industriel est souvent amené à travailler la soirée, la nuit ou le week-end. Il intervient seul ou en équipe, sous le contrôle d'un responsable. Il s’agit d’un métier nécessitant une certaine force physique pour soulever et déplacer des seaux remplis d’eau, tirer des machines pour nettoyer les sols, ce qui peut provoquer une fatigue unilatérale des muscles des bras. Le métier comporte certains inconvénients : les positions de travail inconfortables, les désagréments dus au bruit, à la saleté, à la poussière, aux différences de température, le nettoyage des sanitaires. Des risques de glissades, de chutes et d'irritations causées par le contact fréquent avec des produits de nettoyage sont également présents.

Autres appellations : Nettoyeur·euse,Technicien·ne de surface

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.