Siep Logo

Policier·ère militaire

Sécurité / Armée

Code Riasec ERS - Mise à jour 10/06/2012

Le policier militaire, en tant que membre des forces armées, veille à l'application de la loi dans les forces militaires. A cette fin, elle s'occupe de la surveillance de la circulation et de la patrouille de sécurité, participe aux enquêtes sur les incidents et assure la protection du personnel, des renseignements et du matériel.
Elle veille à faire preuve de rigueur et de vigilance afin de contribuer à la prévention du crime.

Les policiers du Groupe de Police Militaire exécutent :

  • Des missions d’ordre et de discipline qui consistent en la surveillance, le maintien et si nécessaire, le rétablissement de la discipline et de l’ordre militaire ;
  • Des missions d’action : patrouille de discipline, contrôle des traînards et réfugiés en temps de guerre, garde et escorte des prisonniers de guerre et collaboration à la prévention anti-alcool ;
  • Des missions de circulation : la surveillance et la régulation du trafic avec comme objectifs, d’une part de maintenir la discipline routière et d’autre part, d’assurer l’écoulement des mouvements militaires conformément aux plans du commandement.

L’exécution d’un service de sécurité comprend, pour la Police Militaire, la prise de toutes les mesures indispensables et l’exécution de toutes les actions nécessaires afin de prévenir et d’empêcher toute menace ou attentat contre les personnes et les biens protégés dans le cadre des missions décrites suivantes :

  • Services au Palais de la Nation et aux Parlements et Conseils des Régions et Communautés;
  • Services aux Etats-Majors, Quartiers Généraux et Conférences classifiées;
  • Escorte d’autorités et services d’honneur;
  • Protection de personnes;
  • Escorte de documents classifiés et de matériels classifiés;
  • Escorte de fonds;
  • Surveillance.

Ces missions ne sont exécutées d’office qu’à l’extérieur des installations militaires. A l’intérieur de ces installations, les interventions n’ont lieu qu’à la demande et en appui du commandant concerné.

 

Compétences & actions

Une bonne condition physique est requise étant donné qu'il est amené à effectuer de longue prestation, de jour comme de nuit et en diverses conditions atmosphériques.

Savoir-être

Le policier militaire doit faire preuve d'autorité pour faire appliquer les règles. Il doit également avoir le sens des responsabilités, être poli et rester discret.

Cadre professionnel

Ce professionnel travaille au sein du Groupe police militaire ou du Détachement Militaire Palais de la Nation de la composante terre de l'Armée belge.

Le Groupe de Police Militaire est composé de 188 personnes formant cinq détachements répartis sur le territoire national. Le rôle principal de la Police Militaire est d'agir préventivement dans l'exécution de ses différentes missions. Par une politique de présence et de contrôle sur le territoire national et/ou pendant les opération et exercices à l'étranger, elle doit éviter que les transgressions ne soient commises à l'encontre des règlements, prescriptions et ordres militaires concernant la discipline, la circulation et la sécurité. L'aspect répressif de ses interventions ne vient qu'en second lieu.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.