Le programme européen d'échange d'étudiants Erasmus a 25 ans. Un chercheur de l'Université d'Anvers, Christophe Van Mol, a réalisé une étude sur ces échanges. 

Il en ressort notamment que les principales destinations choisies pour un Erasmus sont l'Espagne, la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni. Viennent ensuite l'Italie, la Suède, la Hollande, le Portugal, la Pologne, la Finlande et la Belgique, en 12e position. L'Espagne, la France et l'Allemagne forment également le top 3 des pays "exportateurs" d'Erasmus. La Belgique se classe en 9e position avec 5.653 étudiants Erasmus en 2010-2011.  

Du côté des bourses, en Belgique, un étudiant Erasmus reçoit 862 euros. C'est plus qu'un Autrichien (808 euros) mais moins qu'un Anglais (2.250 euros), qu'un Polonais (1.800 euros) ou qu'un Italien (1.000 euros). 

L'étude révèle également que la crise économique a quelque peu modifié la motivation des Erasmus. Certains y voient l'opportunité d'améliorer leur formation professionnelle car ils craignent de ne pas trouver de travail dans leur pays, avec leur diplôme supérieur. Pour d'autres, l'Erasmus représente souvent pour eux l'occasion de trouver un job afin d'accumuler de l'argent avant de rentrer au pays. Le séjour peut également faire office de marchepied afin de trouver un travail dans une institution internationale. 

L'Avenir, 22 janvier 2013 


 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus